Jan Siberechts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Siberechts
Jan Siberechts - Pasture with two sleeping shepherdesses.jpg

Paysage avec deux bergères endormies, troisième tiers du XVIIe siècle.

Naissance
Décès
Activité

Jan Siberechts (1627–1703) est un peintre de paysage flamand du XVIIe siècle, né à Anvers, fils d'un sculpteur du même nom.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans sa période anversoise, il peint des paysages dans lesquels il place des personnages hiératiques. La noblesse des paysans de Siberechts est souvent comparée à celles des paysans représentés par les Frères Le Nain[1]. Son thème de prédilection est le gué, où il fait jouer la lumière à la surface de l'eau. Son amour du paysage le rapproche des peintres hollandais de son époque[2]. Il fut un suiveur de Nicolaes Berchem et Karel Dujardin[3]

Il partit s'installer en Angleterre en 1672. Il y travailla pour l'aristocratie dont il peignit, les châteaux, les parcs et les chasses[2]. Il mourut à Londres.

Sa fille France avait épousé le sculpteur Arnold Quellin qui alla également s'établir à Londres.

Oeuvres[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joost Vander Auwera, Musée d’Art Ancien : Oeuvres choisies, Musée Royaux des Beaux Arts de Belgique, Bruxelles, (ISBN 90-77013-04-0), p. 182
  2. a et b Arnauld Brejon de Lavergnée, Guides des collections : Palais des Beaux Arts de Lille, Réunion des Musées Nationaux, (ISBN 2-7118-3516-2), p. 96
  3. Het Gulden Cabinet, p. 373, 1660, Cornelis de Bie
  4. Charette de foin, Lille
  5. Ferme de maraîchers, Bruxelles
  6. Le Gué, Anvers
  7. Belsize, Tate Britain

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]