James Ray Dixon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dixon.
James Ray Dixon
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

James Ray Dixon est un herpétologiste américain né le 1er août 1928 à Houston, au Texas et décédé le 10 janvier 2015[1].

Dixon a fait ses études à l'université de Brownwood (Texas), avant d'obtenir un doctorat à l'université A&M du Texas.

Dixon travaille comme conservateur des reptiles à l'institution des reptiles Ross Allen de 1954 à 1955, puis comme professeur associé à l'école de médecine vétérinaire de l'université A&M de 1959 à 1961. De 1961 à 1965, il est professeur associé du département de la faune sauvage de l'université d'État du Nouveau-Mexique et est consultant auprès du département de la chasse et de la pêche auprès de l'État. De 1965 à 1967, il est conservateur de l'herpétologie à la division des sciences de la vie du Muséum du Comté de Los Angeles en Californie. En 1971, il revient au Texas où il devient professeur de l'université A&M, enseignant les sciences relatives à la chasse et de la faune sauvage. Il publie le premier guide de terre du Texas, intitulé Amphibians and Reptiles of Texas en 1987.

Il est professeur émérite à la Texas A&M University, où il travaille principalement sur l'histoire naturelle des amphibiens et reptiles du Texas. Un lézard a été nommé en son honneur, le Cnemidophorus dixoni.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dr. James Dixon », Texas A&M Department of Wildlife and Fisheries Sciences,‎ (consulté le 2 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]