James Paterson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
James Paterson
Image dans Infobox.
Autoportrait de James Paterson, 1916
(National Gallery of Scotland, Édimbourg)
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Édimbourg
Sépulture
Cimetière Dean (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement

James Paterson, né le à Blantyre près de Glasgow (Écosse) et mort le (à 77 ans) à Édimbourg, est un peintre paysagiste et portraitiste écossais, membre des Glasgow Boys, groupe de peintres écossais associé au mouvement de la Glasgow School.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Paterson est le fils aîné d'Andrew Paterson (1819-1907) et de Margaret Hunter (1817-1901), fabricants de mousseline à Glasgow. Son père était un bon aquarelliste ainsi que l'un des premiers photographes amateurs en Écosse ; son frère, William, né en 1859, est devenu par la suite propriétaire d'une galerie à Bond Street, à Londres ; son frère cadet, Alexandre, né en 1862, est devenu architecte.

James étudie à la Glasgow School of Art avec Robert Greenlees et ensuite à Paris avec Louis Jacquesson de la Chevreuse (1839-1903) et Jean-Paul Laurens (1838-1921). Quelques années après son retour en Écosse, il épouse, en 1884, Eliza Grier Ferguson. En cadeau de mariage, Andrew Paterson offre au couple un chalet appelé Kilneiss, à Moniaive dans le Dumfriesshire.

Pendant les vingt-deux années qu'il passe dans cette région, Paterson ne cesse de peindre les collines de Nithsdale et d'Ayrshire, le Firth de Solway, capturant les couleurs et la lumière de la campagne écossaise. C'est durant cette période qu'il noue des liens avec un groupe d'artistes connu sous le nom de Glasgow Boys : James Guthrie, Edward Arthur Walton, William York MacGregor, Edward Atkinson Hornel.

Craigenputtock, 1882, Smith Art Gallery, Stirling, Écosse.

Il est élu à la Société royale écossaise des peintres en aquarelles (RSW) en 1885, devient membre associé en 1896 puis membre à part entière en 1910 de l'Académie royale écossaise (Royal Scottish Academy).

Il s'installe à Édimbourg en 1906. Sa femme meurt en 1910. Il devient président de la Société royale écossaise des peintres en aquarelles en 1922, bibliothécaire de l'Académie royale écossaise entre 1910 et 1924, et secrétaire de 1924 jusqu'à quelques semaines avant sa mort en .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :