James Bowman (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Bowman.
James Bowman
James Bowman (1793-1842).jpg
Autoportrait
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

James Bowman, né en 1793 dans le comté d'Allegheny en Pennsylvanie, et mort le à Rochester (N.Y.), est un artiste peintre portraitiste américain. Il a fait une carrière itinérante au Canada et dans l’est des États-Unis entre 1830 et 1850.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Bowman est né en 1793 dans le comté d'Allegheny en Pennsylvanie[1],[2]. À partir de 1822, il part pour l'Europe où il a étudié à Londres auprès de sir Thomas Lawrence[1]. Il a également étudié à Paris et à Rome[1]. Vers 1829 il revient aux États-Unis et peint à Charleston en Virginie-Occidentale ainsi qu'à Boston[1]. En 1831 il s’installe à Québec[1],[2]. Dans cette ville, on lui commande des portraits de Matthew Whitworth-Aylmer, de lady Aylmer et de Marie-Louise de Saint-Henri, du couvent des ursulines[1]. En 1836 il épouse à Detroit Julia M. Chew[1],[2]. Il est mort le 18 mai 1842 à Rochester (N.Y.)[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h « James Bowman », sur biographi.ca (consulté le 30 septembre 2016).
  2. a b c et d (en) Francess G. Halpenny, Dictionary of Canadian Biography, vol. 7, Springer Science & Business Media, , 1088 p. (ISBN 9780802034526, lire en ligne), p. 100
  3. « Fanny Dunn | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 10 février 2019)
  4. Mario Béland, « Un marchand d’art à Québec : Giovanni Domenico Balzaretti », Cap-aux-Diamants : La revue d'histoire du Québec, no 75,‎ , p. 67–67 (ISSN 0829-7983 et 1923-0923, lire en ligne, consulté le 10 février 2019)
  5. « Giovanni Domenico Balzaretti | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 10 février 2019)
  6. « Louis Moreau | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 10 février 2019)
  7. « Madame Louis Moreau | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 10 février 2019)
  8. « Marie-Louise-Émilie Pelletier | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 10 février 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Francess G. Halpenny, Dictionary of Canadian Biography, vol. 7, Springer Science & Business Media, , 1088 p. (ISBN 9780802034526, lire en ligne), p. 100

Liens externes[modifier | modifier le code]