Jacques d'Yauville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacques Le Fournier d'Yauville, né en Normandie, attaché pendant 56 ans à la vénerie du Roi qu'il commandait lorsque fut publié, pour la première fois son Traité de Vénerie[1], en 1788. Cet ouvrage présente les différents aspects de la vénerie du cerf, et l'organisation de la vénerie royale. Sa réédition de 1929 est illustrée d'œuvres de Jean-Baptiste Oudry.

Officier de la maison du duc de Penthièvre[2], alors grand veneur, il forme notamment le prince souverain de Dombes [3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Traité de vénerie. Paris, Imp. royale, 1788. (OCLC 34882547)
  • Traité de vénerie, illustré de vingt-sept figures de Jean-Baptiste Oudry. Paris, Nourry, 1929. (OCLC 44793170)
  • Traité de vénerie Paris, Pygmalion, 1987. (OCLC 842993883)
  • Traité de vénerie (manuscrit calligraphié par Olivier de Penne vers 1880). Paris, La Croix du loup, 2009. (OCLC 505749755)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yauville, M. d' sur Agence bibliographique de l'enseignement supérieur
  2. AN G5 198 (où il est indiqué qu'il percevait à ce titre 2500 livres par an).
  3. Désiré Lebeuf. La ville d'Eu. 1844; p. 469.