Jacques Nadeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Nadeau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Jacques Nadeau (né le [1]) est un photojournaliste et enseignant québécois, notamment connu pour la qualité de ses clichés dans le quotidien Le Devoir depuis le début des années 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en arts et technologie des médias du Cégep de Jonquière, il devient photojournaliste rattaché au quotidien Le Devoir en 1990, et périodiquement, il collabore avec The Canadian Press, The Globe and Mail, The New York Times et plusieurs autres médias canadiens et américains[2]. Il se rend en Haïti dans le cadre des élections générales haïtiennes de 2000[3]. Il y constate que la consultation électorale présente des irrégularités et que le scrutin a peu de valeur étant donné l'intimidation exercée par le parti Famille Lavalas.

En , Nadeau se fait dérober les cinq disques durs contenant plus de 100 000 images durant ses 35 ans de carrière[4]. C'est grâce à la récupération de négatifs, de clés USB et à la solidarité d'organismes et de magazines auxquels il a travaillé, qu'il a pu reconstituer le tiers de sa collection. Il publie 320 images dans l'ouvrage Photos trouvées aux éditions Médiaspaul[5].

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Carré Rouge

Publications[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Communicateur de l'année, Association internationale des professionnels de la communication[6]
  • 2012 : Prix Antoine Desilets, fédération professionnels des journalistes du Québec[7]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fichier d'autorité international virtuel », sur VIAF (consulté le )
  2. « Jacques Nadeau | Le Devoir », sur www.ledevoir.com (consulté le )
  3. André Duchesne, « Haïti : pas assez d’irrégularités pour reprendre le vote », La Presse,‎ , A24 (lire en ligne)
  4. Frédérique Giguère, « Un photographe et ses 100 000 photos volées », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  5. Catherine Dubé, « Jacques Nadeau: un homme et ses photos », sur L’actualité (consulté le )
  6. « Têtes d'affiche », La Presse,‎ (lire en ligne)
  7. Anabelle Nicoud, « La FPJQ décerne ses prix », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :