Jacques Francini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Francini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
VannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jacques MassonnatVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Tessiture

Jacques Francini, né le à Marseille[1] et mort le à Vannes[2], est un ténor et clown français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du Sud de la France, Jacques Francini — de son vrai nom Jacques Massonnat — commence une carrière de chanteur de classique en tant que ténor, il est récompensé en 1946, par le 1er prix du Conservatoire d'Aix-en-Provence[1],[2].

Au début des années 1950, il arrive sur Paris pour devenir comédien, et fait ses débuts à la télévision dans des programmes animés par Jean Nohain. Jacques Massonnat rencontre Michel Marillier (1921-2014) avec lequel il forme le duo de clowns « Les Francini » qui se produit notamment au Cirque d'Hiver. Devenu Jacques Francini, il représente l'auguste dans le duo. À partir de 1954 avec son complice, le clown blanc Alex — de son nom de naissance Alex Bugny de Brailly (1897-1983), il participe à La Piste aux étoiles, l'une des émissions pionnières du divertissement en France, également l'une des plus suivies. Au fil des années, son duo « Alex et Francini » devient extrêmement populaire grâce à ses spectacles de cirque ou ses canulars envers de nombreuses personnalités[2].

À la fin de La Piste aux étoiles en 1978, il part vivre à Peillac, petite commune de Bretagne tout en continuant à se produire sur scène. Il ouvre également une école de clowns qui gagne notamment, un prix au festival international du cirque de Monte-Carlo, Jacques Francini y enseigne l'art clownesque auprès d'enfants et d'adultes[2].

En 2010, il joue aux côtés de Fiona Gélin dans la pièce intitulée Parfum d’Automne de Sandrine Le Mével Hussenet, au théâtre Montmartre Galabru, puis entame une tournée au travers la France[2].

Il meurt le à l'âge de 85 ans, d'une maladie infectieuse au centre hospitalier de Vannes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Jacques Francini », sur jules.magali-theatre.over-blog.com (consulté le 9 mars 2012).
  2. a b c d e et f AFP, « Mort de l'Auguste "Jacques Francini" », sur Libération, (consulté le 18 mars 2018).

Lien externe[modifier | modifier le code]