Jacques François Gudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques François Gudin
Fonctions
Député
Maire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jacques François Gudin est un homme politique français né le à Gacogne (Nièvre) et décédé le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avoué à Château-Chinon en 1836, il est président de la chambre départementale. Opposant à la Monarchie de Juillet, il est sous-préfet de Château-Chinon après la révolution de 1848. Il retrouve ce poste après le 4 septembre 1870. Il est maire de Château-Chinon de 1872 à 1874 et député, républicain, de la Nièvre, de 1876 à 1877. Il est l'un des 363 qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le 16 mai 1877. Bien que personnellement soutenu par Gambetta, il est battu en 1877 et 1878. Il devient juge de paix à Paris de 1882 à 1889.

Sources[modifier | modifier le code]