Jacques Danne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Danne est un physicien français, élève puis préparateur de Pierre Curie à l'ESPCI puis à l'Institut du Radium. Avec Pierre Curie et André-Louis Debierne, il découvre la radioactivité induite et mesure la charge électrique du rayonnement émis par les corps radioactifs. En janvier 1904, il crée, avec Henri Farjas, le journal Le Radium, conçu comme un organe de vulgarisation et de recherches et particulièrement consacré à la radioactivité et à l’étude des radiations[1]. En juillet de la même année, il en devient le secrétaire de la rédaction. Puis il assure la rédaction du journal, son frère Gaston Danne en devenant le secrétaire de rédaction[2]. Il renonce par la suite à une carrière universitaire et démissionne, à la demande de Marie Curie, de l'Institut du Radium. Il crée alors à Gif-sur-Yvette sa propre société, comportant un laboratoire et une usine de radium[3]. Il est emporté, en mars 1919, par l'épidémie meurtrière de grippe espagnole.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Pionniers de la radiothérapie, par Jean-Pierre Camilleri et Jean Coursaget, EDP Sciences, p.52.