Jacques-Charles Brunet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunet.
Jacques-Charles Brunet
Description de l'image Brunet, Jacques Charles.jpg.
Naissance
Paris
Décès (à 87 ans)
Nationalité Française
Profession
Activité principale

Jacques-Charles Brunet est un bibliographe français, né à Paris le 2 novembre 1780 et mort le 14 novembre 1867.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de libraire, il publie en 1802 un supplément au Dictionnaire bibliographique des livres rares (1790) de Duclos et Cailleau. En 1810 apparaît la première édition de son Manuel du libraire et de l'amateur de livres, en trois volumes. Cet ouvrage fut plusieurs fois réimprimé et une édition fut terminée en 1865, en six volumes in-8. Il est reconnu comme la référence des livres de ce type dans la littérature Européenne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Plaque apposée au no 4 de la rue Gît-le-Cœur (6e arrondissement de Paris), où habitait le libraire-bibliographe Jacques-Charles Brunet et où il publia son Manuel du libraire et de l'amateur de livres.
  • Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1° : un nouveau dictionnaire bibliographique… 2° : une table en forme de catalogue raisonné…, Paris, Brunet, 1810, 3 vol. in-8°[1].
  • Nouvelles Recherches bibliographiques pour servir de supplément au Manuel du libraire et de l'amateur de livres, Paris, Silvestre, 1834, 3 vol. in-8°[2].
  • Poésies françoises de J. G. Alione (d'Asti) (it)[3], composées de 1494 à 1520, publiées pour la première fois en France, avec une notice biographique et bibliographique, par J.-C. Brunet, Paris : Silvestre, 1836, In-8°[4]
  • Recherches bibliographiques et critiques sur les éditions originales des cinq livres du roman satirique de Rabelais et sur les différences de texte qui se font remarquer particulièrement dans le premier livre du "Pantagruel" et dans le "Gargantua", Paris : L. Potier, 1852, In-8°, 144 et 58 p.[5].
  • Manuel du libraire et de l'amateur de livres, cinquième éd. originale entièrement ref. et augm. d'un tiers par l'auteur, Paris, Firmin Didot frères, 1860-1865, 6 vol. ; in-8[6] et son supplément[7].

Brunet dans la fiction[modifier | modifier le code]

On trouve des références à Brunet dans la série de bandes dessinées, Le Décalogue de Frank Giroud :

  • Les Conjurés, tome VII : Brunet représenté (p. 27) admire la toute fraîche édition de Nahik, en 1822 ;
  • Le Météore, tome III : en 1958, Brunet y est évoqué dans une discussion entre spécialiste (p. 21) ; la note de bas de page indique : « Jacques-Charles Brunet (1780-1867), auteur d'un Manuel du libraire et de l'amateur de livre, référence de tous les bibliophiles. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. FRBNF30169526
  2. FRBNF30169540
  3. Alione, Gian Giorgio (1460-1521) FRBNF11989365
  4. FRBNF30010519
  5. FRBNF30169541
  6. FRBNF30169533
  7. Deschamps, Pierre (1821-1906) et Brunet, Pierre-Gustave (1805-1896), Manuel du libraire et de l'amateur de livres : supplément…, Paris, F. Didot, 1878-1880, 2 vol. (XV p.-1138 col., 1226 col.) ; 25 cm. FRBNF37065021

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]