Jacopo Chiavistelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacopo Chiavistelli
Palazzo di valfonda, sala stucchi 11.JPG
Salle des stucs, Palazzo di Valfonda, Florence
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Saint Gaetan reçoit les stigmates de la Passion, église San Gaetano, Florence

Jacopo Chiavistelli ou Giacomo (né le à Florence et mort le (à 76 ans) dans la même ville) est un peintre italien actif pendant la période baroque, principalement dans sa ville natale de Florence et spécialisé dans la quadratura et la perspective illusionniste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacopo Chiavistelli s'est formé à Florence auprès de Fabrizio Boschi, Mario Balassi et Bartolomeo Neri, puis à Bologne auprès de Angelo Michele Colonna et Agostino Mitelli, deux peintres spécialisés en quadratura. Chiavistelli importa ce style à Florence en créant une école d'où sont issus les principaux peintres florentins du genre : Rinaldo Botti, Lorenzo del Moro, Giuseppe Tonelli et Benedetto Fortini.

Luigi Lanzi a été le premier érudit à définir l'atelier de Chiavistelli comme étant une vraie école :

« una nuova scuola vi nacque, il cui fondatore fu Jacopo Chiavistelli, pittore di gusto solido, e sobrio più che molti del suo tempo
Une nouvelle école y nait, dont le vrai fondateur est Jacopo Chiavistelli, peintre de meilleur goût affirmé et sobre que bon nombre de ses contemporains. »

— Luigi Lanzi, Storia pittorica della Italia, dal risorgimento delle belle arti fin presso al fine del XVIII secolo, p.265

Il a aussi exercé en tant que scénographe.

Jacopo Chiavistelli est mort à Florence le 27 avril 1698 et est enterré dans l'église San Felice in Piazza.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marco Chiarini, Alessandro Gherardini : Prince Ferdinando de' Medici and the Pitti Palace, The Burlington Magazine, , p. 762.
  • (en) Maria Farquhar et Ralph Nicholson Wornum (éditeur), Biographical catalogue of the principal Italian painters, Woodfall & Kinder, Angel Court, Skinner Street, Londres ; numérisé par Googlebooks à Oxford University, copie du 27 juin 2006, (lire en ligne), p. 46
  • (it) Marco Chiarini, Jacopo Chiavistelli a Palazzo Pitti, in Antichità viva, vol. XIII, .
  • (it) G. Leoncini, ad vocem in Dizionario Biografico degli Italiani, Treccani
  • (it) Una Vita di Jacopo Chiavistelli pittore di figure et eccellente nella architettura a fresco in Rivista d'arte, XXXVII, serie IV,

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :