Jacob van Schuppen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacob van Schuppen
Self portrait Jakob van Schuppen.jpg

Autoportrait (ca 1740)

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Mouvement
Œuvres réputées
Portrait d'Eugène, prince de Savoie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacob van Schuppen, né le 26 janvier 1670 à Fontainebleau et mort en 29 janvier 1751 à Vienne, est un peintre baroque autrichien d'origine néerlandaise.

Jacob van Schuppen arrive à Vienne en 1716 et devient peintre à la cour de l'Empereur en 1723[1].

Il joue un rôle essentiel dans la réorganisation de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne, sous l'impulsion de l'empereur Charles VI, et en devient le directeur de 1726 à sa mort.

Principalement peintre de portrait, Jacob van Schuppen réalise également des peintures d'autel et de plafond dans diverses églises de Vienne (église Saint-Charles et des sœurs salésiennes, palais Dietrichstein-Lobkowitz, Eroica-saal), ainsi que des scènes de genre et des natures mortes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Étiquette décrivant l'autoportrait de Jakob van Schuppen (ca 1740) exposé au Wien museum Karlplatz

Sur les autres projets Wikimedia :