Jérôme Benivieni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Girolamo Benivieni
Ridolfo del Ghirlandaio 008.jpg
Portrait de Jérôme Benivieni par Ridolfo del Ghirlandaio.
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Jérôme Benivieni (Girolamo Benivieni en italien), né en 1453 à Florence et mort en dans la même ville, est un poète et philosophe humaniste italien, qui fut l'ami proche des membres de l'Académie néoplatonicienne de Florence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jérôme Benivieni a été l'ami de Marsile Ficin, Jean Pic de la Mirandole et Ange Politien, poètes et philosophes[1]. Son frère Antonio Benivieni (1443-1502) lui a consacré une biographie. Il est l'auteur d'une Canzona d'amore : il s'agit d'un commentaire du commentaire de Ficin au Banquet de Platon, et il daterait de 1484. Ce texte a été commenté à son tour par Pic de la Mirandole[2]. Benivieni admire Dante, et participe à revaloriser la langue italienne auprès des lettrés latinistes. Il a également été le disciple de Jérôme Savonarole[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Valcke, Pic de la Mirandole. Un itinéraire philosophique, Les Belles Lettres, 2005, ch. 3, p. 95.
  2. Louis Valcke (2005), ch. 12, p. 290.
  3. Louis Valcke (2005), p. 356-357, note 20.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marsile Ficin, Commentaire sur le Banquet de Platon. De l'amour, Belles Lettres, 2002.
  • Jean Pic de la Mirandole, Commentaire sur une chanson d'amour de Jérôme Benivieni, Guy Trédaniel éditeur, 1990.
  • Louis Valcke, Pic de la Mirandole. Un itinéraire philosophique, Belles Lettres, « Le Miroir des Humanistes », 2005.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]