Ivan Theimer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ivan Theimer
Ivan Theimer (2017).jpg
Naissance
Période d'activité
Nationalité
Activités
Lieu de travail
Distinction
Olomouc city award (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Fontaine d'Arion a Olomouc
Tortue de la fontaine d'Arion a Olomouc

Ivan Theimer (parfois Yvan Theimer) est un peintre et sculpteur d'origine tchèque, né en 1944 à Olomouc, en Moravie. Il a émigré en France en 1968 et vit à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Olomouc, en Moravie, en 1944, Ivan Theimer décide de quitter la Tchécoslovaquie en . Il émigre en France et s'installe à Paris où il achève ses études à l'École des Beaux-Arts. En 1969 il participe au Salon de la jeune sculpture et l’année suivante il obtient le prix I.A.T. Dès lors, les expositions personnelles et collectives vont se succéder, à Paris ainsi qu’à Lyon, Bordeaux, Le Poët-Laval ; en Suisse, à Genève et Bâle ; en Italie, où il participe notamment deux fois à la Biennale de Venise, et il expose à Turin, Milan, Bologne, Rome, Parme, Florence ; il participe aussi aux foires internationales aux États-Unis. Ivan Theimer réside à Paris mais séjourne fréquemment en Italie, à Pietrasanta, où se trouvent les artisans avec lesquels il travaille[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit notamment :

  • Deux obélisques et une stèle végétale, Palais de l'Élysée, Paris, 1984-1987.
  • Histoire des quatre fils Aymon, relief en bronze, façade des Archives nationales, Paris, 1987-88.
  • Le monument des Droits de l'Homme, réalisé à l'occasion du bicentenaire de la Révolution et installé au Champ de Mars à Paris en 1989.
  • Le monument à la mémoire de Jan Ámos Komenský (dit Comenius), dans la ville de Uherský Brod, en Tchéquie, 1992.
  • Les quatre saisons, ensemble de sculptures, place de la République, Poissy, 1995.
  • Les portes de la vallée du Lay, 1995. Quatre sculptures bordant l'autoroute A83 Nantes-Niort représentant chacune une tortue supportant une stèle ornée de sculptures sur deux des flancs ainsi qu'au sommet.
  • Allegoria del mare (allégorie de la mer), sculpture en bronze, Piazza del Popolo à Follonica, Italie, 1998.
  • Monument à Jules Verne, deux colonnes sculptées en pierre et bronze, Amiens, 2001.
  • Fontaine d'Arion, à Olomouc sa ville natale, 2002.
  • Fontaine à la mémoire des morts pour la paix, Foligno, Italie, 2004.
  • Autel, lutrin et chaise épiscopale, cathédrale de Massa Marittima, Italie, 2004-2007.
  • Monument au vin, colonne en marbre et deux tortues en bronze, place de la Victoire, Bordeaux, 2005[2].
  • Mémorial de Dieulefit, monument en pierre et bronze à la mémoire de la résistance civile à Dieulefit dans la Drôme, 2014.

Pour l'opéra[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Décors et costumes pour Le Barbier de Séville de Rossini à l’Opéra de Göteborg, Suède.
  • 2003 : Décors pour Don Giovanni de W.A. Mozart à l'opéra de Göteborg en 2003, et dont des dessins d'étude, jusqu'alors inédits, ont été publiés dans le n° 16 de la revue d'art TROU en 2006[3].
  • 2003 : Décors pour Cenerentola de Rossini à l’Opéra de Göteborg, Suède.
  • 2005 : Décors et costumes pour Le Barbier de Séville de Rossini pour le Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.
  • 2008 : Décors pour Julius Caesar de Händel à l’Opéra de Göteborg, Suède.
  • 2017 : Décors pour Arsilda de Vivaldi pour le festival de Bratislava.

Principales expositions personnelles[4][modifier | modifier le code]

  • 1970 : Galerie Le Point, Paris.
  • 1972 : Galerie Armand Zerbib, Paris.
  • 1973 : Galerie Le Lutrin, Lyon.
  • 1976 : Galleria Il Naviglio, Milan.
  • 1976 : Galleria Documenta, Turin.
  • 1976 : Galerie Lanzenberg, Bruxelles.
  • 1978 : Galerie Albert Loeb, Paris.
  • 1981 : Galerie Jan Krugier, Genève.
  • 1983 : Galerie Albert Loeb, Paris.
  • 1984 : Galerie Le Troisième Œil, Bordeaux.
  • 1987 : Réalité Irréalité, Musée Ingres à Montauban, puis au Musée des Beaux-arts de Pau.
  • 1989 : Galleria La Sanseverina, Parme.
  • 1991 : Galerie Les Hospitaliers, Le Poët-Laval.
  • 1991 : Galerie Le Point, Monte Carlo.
  • 1992 : Galerie Di Meo, Paris.
  • 1992 : Hommage à Comenius, Association Le Pont Neuf, Paris.
  • 1993 : Galleria Il Tempietto, Brindisi.
  • 1994 : Galleria Salamon, Milan.
  • 1995 : Centre international d’art et d’animation “Raymond du Puy”, Le Poët-Laval.
  • 1996 : Belvedère du Château de Prague.
  • 1996 : Musée d’Art d’Olomouc.
  • 1997 : Invito al viaggio, Villa Bottini, Lucques.
  • 1997 : Musée de la toile de Jouy, Jouy-en-Josas.
  • 1998 : Pietrasanta delle Apuane, Pietrasanta.
  • 1999 : Église San Lorenzo, Aoste.
  • 2000 : La pesca di Tobiolo, Centro Arti Visive “La Pescheria”, Pesaro.
  • 2000 : ’idea del bello, Panorama Museum, Bad Frankenhausen.
  • 2002 : Œuvres sur papier, Bibliothèque nationale de France, Paris.
  • 2003 : La gioia di un gran disegno : memoria dei percorsi napoleonici, Galleria Demidoff, Ile d'Elbe.
  • 2003 : Mediterraneo silente, Museo provinciale “Sigismondo Castromediano”, Lecce.
  • 2004 : Rocche e scultori contemporanei 2004 Etica & Estetica, Rocca Malatestiana, Cesena.
  • 2006 : Alle porte d’Oriente, parvis du Dôme, Massa.
  • 2007 : Ivan Theimer, Palazzo Reale, Milan.
  • 2007 : Carnet de voyage, Fondation Ersel, Turin.
  • 2008 : La foresta di obelischi, dans les jardins de Boboli et au Palazzo Pitti à Florence[5].
  • 2008 : Donne & Miti, Pinacoteca Civica Modigliani, Follonica.
  • 2009 : Ivan Theimer, forme nella città, Centro storico, Macerata.
  • 2011 : Le Pays des deux lumières, Centre d’art Raymond du Puy, Le Poët-Laval.
  • 2012 : Suggestioni d’antico, Museo Civico Archeologico, Sarteano.
  • 2012 : Via lucis, Muzeum Jana Amose Komenskeho, Uhersky Brod.
  • 2014 : Ivan Theimer. Via lucis, Musée d'art d'Olomouc.
  • 2014 : Œuvres autour du Mémorial, Galerie Artenostrum, Dieulefit.
  • 2015 : Il sentimento del tempo, Centre d'art contemporain, Foligno.
  • 2016 : Il sogno di Theimer, Fortezza Medicea e Galleria Comunale d’arte contemporanea, Arezzo.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Theimer : Paesaggi 1970-1980 / Jean Clair et Julien Montboron. - Bologne : éd. Bora, 1980.
  • Yvan Theimer : Monument à la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Michel Jantzen architecte. Champ de Mars, Paris / Julien Montboron ; Jean Clair ; James Lord. - Paris : Mairie de Paris, 1989. - (ISBN 2-86903-042-8).
  • Ivan Theimer. - Milano : Federico Motta Editore, 2007. - (ISBN 978-88-7179-553-9).
  • Ivan Theimer : la foresta de obelischi / Cristina Acidini (commissaire d'exposition). - Firenze : Giunti, 2008. - (ISBN 978-88-09-06231-3).
  • Ivan Theimer : Il sentimento del tempo / Italo Tomassoni (commissaire d'exposition). - Foligno : Centro Italiano Arte Contemporanea, 2015. - (ISBN 978-88-97228-13-4).
  • Il sogno di Theimer / Vittorio Sgarbi (commissaire d'exposition). - Santarcangelo di Romagna : Maggioli Musei, 2016. - (ISBN 978-88-99785-03-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]