Ivan Theimer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ivan Theimer
Image dans Infobox.
Ivan Theimer (2017).
Naissance
Période d'activité
Nationalités
Activités
Lieu de travail
Distinctions
Site web
Œuvres principales
Fontaine d'Arion a Olomouc
Tortue de la fontaine d'Arion a Olomouc

Ivan Theimer (parfois Yvan Theimer) est un peintre et sculpteur d'origine tchèque, né en 1944 à Olomouc, en Moravie. Il a émigré en France en 1968 et vit à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Olomouc, en Moravie, en 1944, Ivan Theimer décide de quitter la Tchécoslovaquie en . Il émigre en France et s'installe à Paris où il achève ses études à l'École des Beaux-Arts. En 1969 il participe au Salon de la jeune sculpture et l’année suivante il obtient le prix I.A.T. Dès lors, les expositions personnelles et collectives vont se succéder, à Paris ainsi qu’à Lyon, Bordeaux, Le Poët-Laval ; en Suisse, à Genève et Bâle ; en Italie, où il participe notamment deux fois à la Biennale de Venise, et il expose à Turin, Milan, Bologne, Rome, Parme, Florence ; il participe aussi aux foires internationales aux États-Unis.

Ivan Theimer réside à Paris mais séjourne fréquemment en Italie, à Pietrasanta, où se trouvent les artisans avec lesquels il travaille[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit notamment :

  • Deux obélisques et une stèle végétale, Palais de l'Élysée, Paris, 1984-1987.
  • Histoire des quatre fils Aymon, relief en bronze, façade des Archives nationales, Paris, 1987-88.
  • Le monument des Droits de l'Homme, réalisé à l'occasion du bicentenaire de la Révolution et installé au Champ de Mars à Paris en 1989.
  • Le monument à la mémoire de Jan Ámos Komenský (dit Comenius), dans la ville de Uherský Brod, en Tchéquie, 1992.
  • Les quatre saisons, ensemble de sculptures, place de la République, Poissy, 1995.
  • Les portes de la vallée du Lay, 1995. Quatre sculptures bordant l'autoroute A83 Nantes-Niort représentant chacune une tortue supportant une stèle ornée de sculptures sur deux des flancs ainsi qu'au sommet.
  • Allegoria del mare (allégorie de la mer), sculpture en bronze, Piazza del Popolo à Follonica, Italie, 1998.
  • Monument à Jules Verne, deux colonnes sculptées en pierre et bronze, Amiens, 2001.
  • Fontaine d'Arion, à Olomouc sa ville natale, 2002.
  • Fontaine à la mémoire des morts pour la paix, Foligno, Italie, 2004.
  • Autel, lutrin et chaise épiscopale, cathédrale de Massa Marittima, Italie, 2004-2007.
  • Monument au vin, colonne en marbre et deux tortues en bronze, place de la Victoire, Bordeaux, 2005[2].
  • Mémorial de Dieulefit, monument en pierre et bronze à la mémoire de la résistance civile à Dieulefit dans la Drôme, 2014.

Pour l'opéra[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Décors et costumes pour Le Barbier de Séville de Rossini à l’Opéra de Göteborg, Suède.
  • 2003 : Décors pour Don Giovanni de W.A. Mozart à l'opéra de Göteborg en 2003, et dont des dessins d'étude, jusqu'alors inédits, ont été publiés dans le n° 16 de la revue d'art TROU en 2006[3].
  • 2003 : Décors pour Cenerentola de Rossini à l’Opéra de Göteborg, Suède.
  • 2005 : Décors et costumes pour Le Barbier de Séville de Rossini pour le Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.
  • 2008 : Décors pour Julius Caesar de Händel à l’Opéra de Göteborg, Suède.
  • 2017 : Décors pour Arsilda de Vivaldi pour le festival de Bratislava.

Principales expositions personnelles[4][modifier | modifier le code]

  • 1970 : Galerie Le Point, Paris.
  • 1972 : Galerie Armand Zerbib, Paris.
  • 1973 : Galerie Le Lutrin, Lyon.
  • 1976 : Galleria Il Naviglio, Milan.
  • 1976 : Galleria Documenta, Turin.
  • 1976 : Galerie Lanzenberg, Bruxelles.
  • 1978 : Galerie Albert Loeb, Paris.
  • 1981 : Galerie Jan Krugier, Genève.
  • 1983 : Galerie Albert Loeb, Paris.
  • 1984 : Galerie Le Troisième Œil, Bordeaux.
  • 1987 : Réalité Irréalité, Musée Ingres à Montauban, puis au Musée des Beaux-arts de Pau.
  • 1989 : Galleria La Sanseverina, Parme.
  • 1991 : Galerie Les Hospitaliers, Le Poët-Laval.
  • 1991 : Galerie Le Point, Monte Carlo.
  • 1992 : Galerie Di Meo, Paris.
  • 1992 : Hommage à Comenius, Association Le Pont Neuf, Paris.
  • 1993 : Galleria Il Tempietto, Brindisi.
  • 1994 : Galleria Salamon, Milan.
  • 1995 : Centre international d’art et d’animation “Raymond du Puy”, Le Poët-Laval.
  • 1996 : Belvedère du Château de Prague.
  • 1996 : Musée d’Art d’Olomouc.
  • 1997 : Invito al viaggio, Villa Bottini, Lucques.
  • 1997 : Musée de la toile de Jouy, Jouy-en-Josas.
  • 1998 : Pietrasanta delle Apuane, Pietrasanta.
  • 1999 : Église San Lorenzo, Aoste.
  • 2000 : La pesca di Tobiolo, Centro Arti Visive “La Pescheria”, Pesaro.
  • 2000 : ’idea del bello, Panorama Museum, Bad Frankenhausen.
  • 2002 : Œuvres sur papier, Bibliothèque nationale de France, Paris.
  • 2003 : La gioia di un gran disegno : memoria dei percorsi napoleonici, Galleria Demidoff, Ile d'Elbe.
  • 2003 : Mediterraneo silente, Museo provinciale “Sigismondo Castromediano”, Lecce.
  • 2004 : Rocche e scultori contemporanei 2004 Etica & Estetica, Rocca Malatestiana, Cesena.
  • 2006 : Alle porte d’Oriente, parvis du Dôme, Massa.
  • 2007 : Ivan Theimer, Palazzo Reale, Milan.
  • 2007 : Carnet de voyage, Fondation Ersel, Turin.
  • 2008 : La foresta di obelischi, dans les jardins de Boboli et au Palazzo Pitti à Florence[5].
  • 2008 : Donne & Miti, Pinacoteca Civica Modigliani, Follonica.
  • 2009 : Ivan Theimer, forme nella città, Centro storico, Macerata.
  • 2011 : Le Pays des deux lumières, Centre d’art Raymond du Puy, Le Poët-Laval.
  • 2012 : Suggestioni d’antico, Museo Civico Archeologico, Sarteano.
  • 2012 : Via lucis, Muzeum Jana Amose Komenskeho, Uhersky Brod.
  • 2014 : Ivan Theimer. Via lucis, Musée d'art d'Olomouc.
  • 2014 : Œuvres autour du Mémorial, Galerie Artenostrum, Dieulefit.
  • 2015 : Il sentimento del tempo, Centre d'art contemporain, Foligno.
  • 2016 : Il sogno di Theimer, Fortezza Medicea e Galleria Comunale d’arte contemporanea, Arezzo.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Theimer : Paesaggi 1970-1980 / Jean Clair et Julien Montboron. - Bologne : éd. Bora, 1980.
  • Yvan Theimer : Monument à la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Michel Jantzen architecte. Champ de Mars, Paris / Julien Montboron ; Jean Clair ; James Lord. - Paris : Mairie de Paris, 1989. - (ISBN 2-86903-042-8).
  • Ivan Theimer. - Milano : Federico Motta Editore, 2007. - (ISBN 978-88-7179-553-9).
  • Ivan Theimer : la foresta de obelischi / Cristina Acidini (commissaire d'exposition). - Firenze : Giunti, 2008. - (ISBN 978-88-09-06231-3).
  • Ivan Theimer : Il sentimento del tempo / Italo Tomassoni (commissaire d'exposition). - Foligno : Centro Italiano Arte Contemporanea, 2015. - (ISBN 978-88-97228-13-4).
  • Il sogno di Theimer / Vittorio Sgarbi (commissaire d'exposition). - Santarcangelo di Romagna : Maggioli Musei, 2016. - (ISBN 978-88-99785-03-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]