Institut Ludwik Hirszfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'institut Ludwik Hirszfeld d'immunologie et de thérapie expérimentale (polonais Instytut Immunologii i Terapii Doświadczalnej im. Ludwika Hirszfelda, autrefois Institut de microbiologie médicale) est un centre de recherche situé à Wrocław, en Pologne, fondé en 1952 et dont le principal fondateur est le microbiologiste et immunologiste, Ludwik Hirszfeld[1]. C'est l'un des rares centres de recherche en Europe de l'Est, avec l'Institut George Eliava, à avoir développé le domaine de la phagothérapie dans la période des années 1920 - 1950[2]. Hirszfeld enseigna à l'institut de microbiologie médicale de Wrocław, puis, en 1945, il en devint le directeur et devint le doyen de la faculté de médecine. Jusqu'à sa mort, il a enseigné à cet institut maintenant affilié à l'Académie polonaise des sciences.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ludwik Hirszfeld Institute of Immunology and Experimental Therapy », (consulté le 23 juin 2017)
  2. Laurent Debarbieux, La phagothérapie ou soigner avec des virus, Pour la science, nov. 2016, p.95

Articles connexes[modifier | modifier le code]