Indicatifs régionaux 902 et 782

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les indicatifs régionaux 902 et 782 sont les indicatifs téléphoniques régionaux des provinces de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard au Canada. Ces indicatifs régionaux couvrent l'entièreté du territoire des deux provinces.

Les indicatifs régionaux 902 et 782 font partie du Plan de numérotation nord-américain.

La région des indicatifs 902 et 782 est aujourd'hui la seule région du Plan de numérotation nord-américain qui chevauche deux provinces ou états. D'une façon similaire, la région de l'indicatif 867 est partagé par trois territoires canadiens : les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon.

L'entreprise de services locaux titulaire pour les indicatifs 902 et 782 est Bell Aliant.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet indicatif date de 1947 et est l'un des indicatifs originaux du Plan de numérotation nord-américain.

Jusqu'en 1955, les provinces maritimes du Canada (le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador) ont partagé l'indicatif régional 902 : le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard ont utilisé cet indicatif à partir de 1947 alors que Terre-Neuve-et-Labrador a fait de même à partir de son adhésion au Canada en 1949. L'indicatif 902 a été scindé en 1955 : La Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard ont gardé l'indicatif 902 alors que le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador ont reçu l'indicatif 506. Une nouvelle scission a eu lieu en 1962 : le Nouveau-Brunswick a alors conservé l'indicatif 506 alors que Terre-Neuve-et-Labrador recevait l'indicatif 709.

Le 23 août 2014, l'indicatif régional 782 est créé et vient superposer la région de l'indicatif 902[1].

Principales villes et indicatifs de central correspondants[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Écosse[modifier | modifier le code]

Île-du-Prince-Édouard[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Canadian Press, « Nova Scotia and PEI to get new area code », sur theglobeandmail.com, Globe and Mail, (consulté le 12 mars 2020)
  2. a et b [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]