Immigration espagnole au Mexique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les sciences humaines et sociales image illustrant le Mexique image illustrant l’Espagne
Cet article est une ébauche concernant les sciences humaines et sociales, le Mexique et l’Espagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (juillet 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Immigration espagnole au Mexique]] dans les articles relatifs au sujet.

L'immigration espagnole à destination du Mexique est, à côté des immigrations américaine, italienne et allemande, une des quatre plus importantes du pays. Ce flux migratoire commence au XVIe siècle et atteint son apogée au début du XXe siècle. On peut le diviser en quatre périodes :

  1. Immigration restreinte (période coloniale : 1500-1700)
  2. Immigration de transition (1700-1850)
  3. Immigration en masse (1850-1910)
  4. Immigration de la guerre (1920-1980)

Les hispano-mexicains[modifier | modifier le code]

Environ 70% des Mexicains sont d'ascendance espagnole et amérindienne et moins de 15% sont exclusivement d'origine européenne (principalement espagnole)[1] totalisant plus de 80 millions de Mexicains avec au moins un ancêtre espagnol.

L'immigration espagnole en chiffres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Francisco Lizcano Fernández, « Composición Étnica de las Tres Áreas Culturales del Continente Americano al Comienzo del Siglo XXI », Convergencia, Mexico, Universidad Autónoma del Estado de México, Centro de Investigación en Ciencias Sociales y Humanidades, vol. 38,‎ may–august 2005, p. 185–232; table on p. 218 (ISSN 1405-1435, lire en ligne [PDF]).