Imbrex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

A. Tegula. B. Imbrex.
Deux imbrices posées sur des tegulae, musée de Feurs.

Une imbrex (imbrices, au pluriel en latin) est, dans l'Antiquité romaine, une tuile creuse semi-cylindrique placée au-dessus des rebords verticaux des tegulae. Elle appartient à la famille des terres cuites architecturales.

Formation[modifier | modifier le code]

Une imbrex est constituée de sable mélangé à de l'eau ainsi qu'à un coagulant faisant office d'alliage. À la suite de cela, cet imbrex est façonné en forme de semi-cylindre afin de servir de jointure entre deux ardoises.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Ces imbrices étaient utilisés notamment lors de construction de petites résidences destinées par exemple aux maisons de serviteurs ou de paysans relativement pauvre.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]