Ilio Signori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Signori.
Ilio Signori
Signori.png
Ilio Signori (capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain)
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (89 ans)
AosteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Distinctions
Liste détaillée
1 artistique (, , et )Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Ilio Signori est un sculpteur italien né le à Aoste.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1953 à 1959, École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

Dans les années 1960, le sculpteur s'intéresse au corps humain, à la recherche du mouvement. Tout en poursuivant son œuvre de sculpteur, Ilio Signori ne cessera de dessiner.

  • 1977 : Réalisation d'une sculpture en bronze Point de Rencontre placée dans la station RER de la gare de Châtelet - Les Halles.
  • 1982-1984 : Réalisation d'œuvres en plaques d'acier soudé.
  • 1986-1987 : Travail sur les Golgotha et les Sibylles.
  • 1989 : Réalisation des premiers Caddies en bronze. La sculpture devient filiforme, comme un dessin dans l’espace. La série des « Caddies » au début des années 1990 manifeste cette mutation dans son œuvre. Cet objet quotidien à roulettes devient, chez le sculpteur, un dessin sculpté, vivant presque. Les « Tables en dialogue », à la même époque, participent de cette nouvelle approche de la sculpture. Même chose pour les « Fauteuils sans rémission » qu’il sculpte comme il dessine.
  • 1990 : Réalisation d'une sculpture monumentale pour les assurances La Mondiale à Issy-les-Moulineaux.
  • 1991 : Réalisation des premiers Fauteuils sans rémission.
  • 1999 : Lauréat du prix Del Duca de sculpture - Académie des beaux-arts.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Première exposition avec le peintre J.L. Viard à la galerie Arts.
  • 1967 : Participe à l'exposition "Le Portrait' à la galerie C. Bernard.
  • 1968 : Prix Despiau Wlérick et exposition à Mont-de-Marsan.
  • 1969 : Exposition personnelle - galerie J.C. Bellier.
  • 1972 : Exposition personnelle - galerie Dario Boccara.
  • 1978 : Dix années de sculptures - galerie Artcurial.
  • 1979 : Exposition personnelle - galerie Hamilton Londres
    Montpellier - Les Maurins : Couple (bronze).
  • 1981 : Travail directement en cire - Première exposition à la FIAC - galerie J.C. Bellier.
  • 1985 : Exposition personnelle - acier et bronze et de grands dessins gouachés au Grand Orient de France
    Exposition de cinq sculptures en acier polychrome sur le thème des caddies - Espace Artothèque de Charenton
  • 1993 : Exposition sur trois thèmes - les Caddies - les Tables en dialogues - les Fauteuils sans rémission galerie Y. Thomas
  • 1998 : Exposition de sculptures et dessins gouachés avec le peintre D. Rival - Espace Châtelet-Victoria. Il participe à l'exposition au château du Petit-Leze en Belgique sur le thème du Cheval.
  • 1999 : Participation à l'exposition du Masque au château du Petit Leze.
  • 2001 : Exposition de sculptures et peintures à la galerie de l'Odéon.
  • 2003 : Sculptures et peintures avec le peintre M. Goalard à la chapelle Saint-André (Nièvre)
  • 2004 : Galerie Le Point du jour
  • 2005 : Rétrospective à la Fondation Taylor, Paris
  • 2009 : Le Relecq-Kerhuon, (communauté urbaine de Brest).

Liens externes[modifier | modifier le code]