Île de Queimada Grande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ilha da Queimada Grande)

Queimada Grande
L'île de Queimada Grande en juin 2012.
L'île de Queimada Grande en juin 2012.
Géographie
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Coordonnées 24° 29′ 00″ S, 46° 40′ 00″ O
Superficie 0,43 km2
Administration
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : Brésil
(Voir situation sur carte : Brésil)
Queimada Grande
Queimada Grande

L’île de Queimade Grande (en portugais : Ilha da Queimada Grande) est une ile brésilienne qui se situe à environ 35 kilomètres du littoral de l'État de São Paulo, dans la municipalité d'Itanhaém, non loin de la ville de Santos. Elle est inhabitée et son accès est strictement réservé aux scientifiques de l'Institut Butantan d'herpétologie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La superficie de l'île est de 430 000 mètres carrés, soit 43 hectares[1]. L'augmentation du niveau de la mer il y a 11 000 ans a isolé l'île du reste du continent[2], créant une niche écologique. Un phare est situé dans la partie nord de l'île[3].

Faune[modifier | modifier le code]

L'île est connue comme étant le lieu abritant la population de serpents la plus dense de la planète. Les serpents sont présents sur le sol, dans les arbres, au sommet de l'île et sur la plage. Ils ont même élu domicile dans l'ancien phare, déserté depuis longtemps et désormais automatisé.

Un documentaire de Discovery Channel a prétendu qu'à certains endroits de l'île, il y a un serpent par mètre carré, alors qu'une légende locale prétend qu'il y a cinq serpents par mètre carré. De ce fait, c'est l'un des endroits les plus dangereux au monde pour l'homme ; aussi, personne, à part les scientifiques, n'a le droit d'y accoster.

Ces serpents appartiennent tous à la même espèce, une variété de fers de lance appelés trigonocéphales insulaires ou jararaca-ilhoas (Bothrops insularis)[4] dont le venin est cinq fois plus puissant que celui de leurs cousins Bothrops continentaux[5]. Cette espèce de serpents est réputée être l'une des plus venimeuses au monde[3]. Elle est cependant menacée d'extinction puisque c'est le seul endroit au monde où elle vit[3].

Les proies de ces serpents sont des oiseaux.

Cette île semble ne pas avoir de mammifères[6].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]