Ignacio Trelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ignacio Trellez)
Aller à : navigation, rechercher
Ignacio Trellez
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Retiré
Biographie
Nom Ignacio Trelles Campos
Nationalité Drapeau : Mexique Mexicain
Naissance (99 ans)
Lieu Guadalajara (Mexique)
Poste entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1934-1943 Drapeau : Mexique Necaxa
1943-1946 Drapeau : Mexique América
1946 Drapeau : Mexique Monterrey
1948 Drapeau : États-Unis Vikings de Chicago
1948 Drapeau : Mexique CF Atlante
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1950-1952 Drapeau : Mexique Zacatepec
1953-1954 Drapeau : Mexique Marte
1954-1961 Drapeau : Mexique Zacatepec
1958 Drapeau : Mexique Mexique
1960-1963 Drapeau : Mexique Mexique
1961-1964 Drapeau : Mexique América
1963-1968 Drapeau : Mexique Mexique
1966-1972 Drapeau : Mexique Toluca
1969 Drapeau : Mexique Mexique
1972-1975 Drapeau : Mexique CF Puebla
1975-1976 Drapeau : Mexique Mexique
1976-1983 Drapeau : Mexique Cruz Azul
1983-1985 Drapeau : Mexique CF Atlante
1986-1989 Drapeau : Mexique Leones Negros
1990-1991 Drapeau : Mexique CF Puebla
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 1 9 2015

Ignacio Trelles Campos (né le ) est un ancien entraîneur de football mexicain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Surnommé Don Nacho, Trelles est l'entraîneur mexicain le plus titré en club avec 7 titres de champion du Mexique avec 4 équipes différentes : Marte (1953-54), Zacatepec (1954-55 et 1957-58), Toluca (1966-67 et 1967-68) et Cruz Azul (1978-79 et 1979-80)[1]. Il détient aussi le record du nombre de matchs dirigés en D1 mexicaine en tant qu'entraîneur avec 1083 rencontres.

Équipe du Mexique[modifier | modifier le code]

Trelles est également celui qui a dirigé le plus souvent l'équipe du Mexique avec 106 matches entre 1958 et 1976[2]. Sélectionneur durant toute la décennie de 1960, c'est sous sa houlette que le Mexique commence à se faire un nom dans le concert international. En effet, lors du Mondial de 1962, au Chili, il obtient la première victoire mexicaine en phase finale de Coupe du monde, face à la Tchécoslovaquie (3-1). Quatre ans plus tard, El Tri tient en échec la France et l'Uruguay à l'occasion de la Coupe du monde de football 1966 avant de succomber face au pays organisateur. Par ailleurs, Trelles remporte le Championnat de la CONCACAF 1965 et atteint les demi-finales du tournoi olympique joué à domicile en 1968.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Mexique Club Necaxa

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Mexique Zacatepec
Drapeau : Mexique Marte
Drapeau : Mexique Toluca
Drapeau : Mexique Cruz Azul
Drapeau : Mexique CF Atlante
Drapeau : Mexique Équipe du Mexique

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Héctor Villa Martínez and Macario Reyes Padilla, « Mexico - List of Champions », sur rsssf.com,‎ (consulté le 2 septembre 2015).
  2. (es) Carlos Pacheco Blanco, « Del amor al odio y los técnicos del Tri », sur elsiglodetorreon.com.mx,‎ (consulté le 2 septembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]