Ida Sterno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ida Sterno
Alias
Jeanne
Naissance
Roumanie
Décès
Nationalité Juive roumaine
Pays de résidence Belgique
Autres activités
Résistante
Formation

Ida Sterno est une assistante sociale d'origine roumaine, née en 1902, membre du Comité de défense des Juifs (CDJ), qui œuvra au côté d'Yvonne Jospa et de Maurice Heiber pour mettre au point le plan d'action de sauvetage des enfants juifs de Belgique[1]. Elle recruta Andrée Geulen pour acheminer les enfants dans les différents lieux d'accueil. En mai 1944, elle fut arrêtée et détenue durant quatre mois par la Gestapo à Malines. Elle n'échappa à la déportation que grâce à l'avancée des troupes alliées lors de la libération. Jusqu'à sa mort, elle maintint des contacts avec ceux dont elle s'était occupée. Après la guerre, elle travailla un temps pour l'Aide aux israélites victimes de la guerre (AIVG) qui remplaça le CDJ et l'Association des Juifs en Belgique (AJB - dissoute en août 1944)[2]. Ida Sterno est décédée le [3]

Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Centre communautaire laïc juifs
  2. Marcel Frydman, Le traumatisme de l'enfant caché: Répercussions psychologiques à court et à long termes, Éditions L'Harmattan, 2002 - 251 pages
  3. "Ida Sterno Who Rescued Children from Nazis Dies in Brussels." Jewish Telegraphic Agency 15 May 1964.