Iceland Express

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compagnie aérienne image illustrant l’Islande
Cet article est une ébauche concernant une compagnie aérienne et l’Islande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Iceland Express
AITA OACI Indicatif d'appel
5W HCC FLYSTAR
Repères historiques
Date de création 2002
Date de disparition 2012
Généralités
Basée à Aéroport international de Keflavík
Programme de fidélité -
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 15
Siège social Reykjavik, Islande Drapeau de l'Islande Islande
Société mère Fengur
Site web www.icelandexpress.com
Boeing 737 d'Iceland Express en 2010

Iceland Express était une compagnie aérienne à bas coûts (low cost) basée à Reykjavik, Islande, dont le hub était situé à l'Aéroport international de Keflavík, et desservait 15 destinations vers l'Europe et l'Amérique du Nord, avec 2 avions en location.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les vols ont commencé en février 2003, à destination de Londres-Stansted et Copenhague en utilisant consécutivement des appareils loués auprès de Hello, Primera Air, Astraeus et Holidays Czech Airlines (en) depuis le 22 novembre 2011. La compagnie a été rachetée en octobre 2012 par WOW air sa jeune rivale créée en juin 2012.

Destinations[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2012, Iceland Express volait vers les destinations suivantes

  • Au départ de l'Aéroport international de Keflavík : Alicante, Berlin-Schönefeld, Copenhague, Londres-Gatwick, New York City-Newark, Oslo-Gardermoen, Varsovie, (été : Barcelone, Bâle/Mulhouse, Billund, Bologne, Edinburgh, Frankfort-Hahn, Goteborg, Paris-Charles de Gaulle)
  • Au départ de l'Aéroport d'Akureyri : (été : Copenhague)

Avec le rachat par WOW Air en octobre 2012, les 15 aéroports suivants furent desservis en Europe : Paris, Lyon, Amsterdam, Barcelone, Milan, Zurich, Stuttgart, Düsseldorf, Berlin, Alicante, Francfort, Londres, Copenhague, Kaunas et Varsovie. Il n'y avait plus aucune certitude sur le projet de vols vers Boston lancé par Iceland Express avant son rachat par Wow Air.

Flotte[modifier | modifier le code]

La flotte d'Iceland Express était composée au moment de sa fermeture des appareils suivants[1]:

Flotte Iceland Express
Appareils Total Passagers Notes Immatriculation
Airbus A320-214 1 180 Exploités par Holidays Czech Airlines OK-LEE

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]