Hyperlymphocytose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Une hyperlymphocytose, également appelée simplement lymphocytose, est une anomalie de l'hémogramme, caractérisée par un nombre trop élevé de lymphocytes, supérieur à 4 500 par mm³ chez le sujet adulte.

Chez le nouveau-né et le jeune enfant, une lymphocytose jusqu'à 8 000 lymphocytes par mm³ est physiologique, la formule leucocytaire se rapprochant des valeurs de l'adulte avec l'âge, pour devenir identique à l'adolescence.

Causes[modifier | modifier le code]

Si l’observation du frottis sanguin met en évidence des lymphocytes hyperbasophiles, le clinicien peut conclure à un syndrome mononucléosique. Sinon, l’examen clinique et/ou des examens biologiques complémentaires peuvent permettre de trouver les causes suivantes :

  • une infection virale, l’hyperlymphocytose étant alors un symptôme de la virose, très fréquente chez l’enfant ;
  • la brucellose, caractérisée à ses débuts par des symptômes grippaux ;
  • la coqueluche, qui s’accompagne de violentes quintes de toux (toux quinteuse) ;
  • une hémopathie lymphoïde de type Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC), aux symptômes multiples.

Une hyperlymphocytose peut également trouver ses origines dans le tabagisme.