Hudhud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Hudhud, récits chantés des Ifugao *
Culture du riz
Culture du riz
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Liste Liste représentative
Fiche 00015
Année d’inscription 2008
* Descriptif officiel UNESCO

Le Hudhud est un ensemble de chants et d'histoires de la communauté Ifugao sur l'île de Luçon dans les Philippines. Le Hudhud a été classé au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO en 2008.

La communauté des Ifugao[modifier | modifier le code]

La communauté Ifugao vit sur l'île de Luçon dans les Philippines. Cette communauté cultive du riz en terrasse et pratique le Hudhud lors des semailles, de la récolte du riz et lors de veillées funèbres.

Les récits[modifier | modifier le code]

le Hudhud[1] est un récit psalmodié qui serait probablement antérieur au VIIe siècle. Il comporte plus de 200 histoires, de 40 épisodes environ, évoquant la loi coutumière, des héros, les croyances religieuses ou les pratiques traditionnelles. Les chants sont transmis oralement et il n'existe que peu de traces écrites de cette culture.

Reconnaissance et préservation[modifier | modifier le code]

Le Hudhud a été inscrit en 2008 par l'UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité sous le titre « Les récits hudhud des Ifugao ». Un programme de sauvegarde vise à le documenter ainsi qu'à l'enregistrer. L'objectif est que le hudhud fasse partie intégrante des programmes scolaires de la province[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00015 Le Hudhud, récits chantés des Ifugao, sur le site de l'Unesco, Consulté le 27 août 2015
  2. [http://www.unesco.org/culture/ich/fr/projet/00004 Sauvegarde et transmission des récits hudhud des Ifugao sur le site de l'Unesco

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • UNESCO (2001). Première proclamation des chefs-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité p. 23. UNESCO