Home sitting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Né aux États-Unis, le home sitting (gardiennage de maisons) aussi appelé house sitting dans de nombreux pays anglo-saxons, est un échange de services gratuits entre particuliers apparu en France dans les années 1980. Il engage des gardiens de maisons appelés home sitters ou house sitters (dans la suite de cet article nous utiliserons les termes home sitting et home sitters) à surveiller l'appartement ou la maison de propriétaires et de s'occuper de leurs animaux quand ces derniers s'absentent pour des vacances ou pour n'importe quelle autre raison. Cette absence peut être de quelques jours à plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Dans la suite de cet article, seront développés le fonctionnement, les avantages et les inconvénients du concept, l'organisation et les assurances.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

1re étape[modifier | modifier le code]

S'inscrire sur un site de home sitting , puis créer un profil contenant tous les renseignements demandés par le site.

Pour le rendre plus attractif , il faut le compléter le plus possible.

En plus d'un profil complet, tous les sites demandent principalement aux home sitters une pièce d'identité, un justificatif de domicile et un extrait de casier judiciaire.

Certains sites attribuent un indice de confiance noté de 1 à 10 suivant les documents fournis.

Il ne reste plus qu'à étudier les profils proposés et choisir les candidats qui correspondent aux attentes de chacun.

Il faut savoir qu'il existe 2 types de fonctionnement pour les sites de home sitting[modifier | modifier le code]

1) Les agences[modifier | modifier le code]

Parmi de nombreuses agences, voici 3 exemples classés par année de création :

Homesitting, Partirtranquille ou Ilidor, avec quelques variantes de fonctionnement, sélectionnent pour les propriétaires les home sitters susceptibles de leur correspondre.

Homesitting[1] :

Année de création : 1986

Les home sitters ont le choix entre 2 abonnements.

59€ par an pour recevoir 2 listes d'annonces par semaine par mail.

80€ par an pour recevoir 1 liste d'annonces par semaine par courrier postal.

Les propriétaires paient en fonction de la durée du séjour :

Exemples de tarifs :

98€ pour un week-end

291€ pour 2 semaines

391€ pour 1 mois

Partirtranquille[2] :

Année de création : 2003

Il n'y a pas d'abonnement à payer.

Par contre quand un séjour est organisé, les home sitters ainsi que les propriétaires paient chacun un forfait dont le prix dépend de la durée du séjour. Les tarifs vont de 112€ pour 5 jours à 344€ pour 60 jours.

Pays : France, Antilles, Guyane, Polynésie Française, Nouvelle Calédonie

Ilidor[3] :

Année de création : 2007

Les home sitters peuvent recevoir les offres de séjour gratuitement. Une cotisation leur est cependant demandée mais elle n'intervient qu'en cas de départ (montant annuel de 45 euros quel que soit le nombre de séjours effectués).

Les propriétaires paient en fonction de la durée du séjour :

Exemples de tarifs :

152€ pour 2 à 5 jours

304€ pour 15 jours

380€ pour 19 à 89 jours

Quand les deux parties s'entendent et concluent, les propriétaires paient au site un forfait dont le tarif varie suivant la durée du séjour.

Ces sites proposent aux propriétaires exclusivement des candidatures de couples de retraités .

Ce sont souvent des personnes qui ont des difficultés avec l'informatique.

C'est pourquoi les sites gèrent tout pour eux, (inscription, choix, mise en relation) tout peut se faire par simple mail ou par courrier postal.

2) Les plateformes de mise en relation[modifier | modifier le code]

Parmi de nombreuses plateformes de mise en relation, voici 3 exemples classés par année de création :

Trustedhousesitters, Nomador ou M'sitting s'adressent à un public plus à l'aise avec l'informatique et proposent des séjours partout dans le monde.

Les propriétaires recherchent, sélectionnent eux-même les home sitters parmi tous les candidats inscrits sur le site. Ils consultent leurs profils et lorsqu'un home sitter correspond à leurs attentes ils le contactent directement.

Les home sitters ne sont pas forcément des retraités et peuvent être célibataires.

Les propriétaires ne paient que l'abonnement au site.

Exemples de tarifs pratiqués pour l'abonnement :

Trustedhousesitters[4] :

Année de création : 2010

de 89€ à 114€ par an. Il faut payer un abonnement dès l'inscription pour pouvoir contacter les membres du site.

Site en anglais uniquement.

Nomador[5] :

Année de création : 2014

25€ / 3 mois et 65€ pour 1 an. L'utilisation gratuite du site est possible mais limitée à 3 contacts.

Site disponible en français et anglais.

M'sitting[6] :

Année de création : 2019

59€ pour 3 ans. L'utilisation gratuite du site est possible mais limitée à 3 contacts.

Site disponible en français, anglais, espagnol, portugais et italien.

2ème étape :

Lorsque les propriétaires et les home sitters se sont choisis, ils doivent remplir et signer un contrat de type Contrat de prêt à usage[7] (Articles 1875 et suivants du Code Civil français[8]) fourni par le site qui les engagent les uns envers les autres.

Les deux parties doivent s'envoyer pour les uns propriétaires une attestation de leur assurance habitation et pour les autres home sitters une attestation de leur assurance responsabilité civile.

Avantages du home sitting[modifier | modifier le code]

Pour les propriétaires[modifier | modifier le code]

Si des propriétaires souhaitent partir en vacances, s'ils doivent s'absenter pour des raisons professionnelles ou familiales, voici tous les avantages du home sitting :

Sécurisation du domicile[modifier | modifier le code]

Il est bien connu que les cambrioleurs sont beaucoup plus attirés par un appartement ou une maison inoccupés.

Par contre si les volets sont ouverts tous les jours, si la lumière est allumée le soir, en un mot si votre maison vit par la présence de home sitters, cela diminue fortement le risque de cambriolage.

Entretien du domicile[modifier | modifier le code]

Les home sitters ont pour tâches de maintenir la propreté de votre domicile, d'aérer, de relever le courrier...

  • En appartement : Arroser les plantes en pots, entretenir le balcon s'il y en a un
  • En maison : Entretenir le jardin, arroser, tondre la pelouse, éventuellement entretien de la piscine

Garde des animaux[modifier | modifier le code]

Souvent les propriétaires ont des animaux de compagnie (chiens, chats...) et c'est là leur préoccupation principale.

Beaucoup de personnes renoncent à partir à cause des leurs animaux car ils n'ont personne à qui les confier et c'est un crève cœur de les mettre dans une pension.

Avoir recours au home sitting est pour eux une bonne solution. En effet les animaux restent dans leur environnement habituel. Ils ne sont pas perturbés par des changements qui pourraient les traumatiser. Les animaux ont besoin de garder leurs repères qui les aideront à mieux supporter l'absence de leurs maîtres.

Promenades, soins et câlins continueront de rythmer leur quotidien.

Les home sitters peuvent également être appelés à s'occuper d'animaux autres que ceux de compagnie (équidés, poules, lapins etc.).

Économies réalisées[modifier | modifier le code]

En faisant appel aux home sitters les propriétaires en plus de partir l'esprit tranquille réalisent des économies substantielles.

Pour les home sitters[modifier | modifier le code]

Partir en vacances, voyager, découvrir de nouveaux horizons plusieurs fois dans l'année peut s'avérer trop coûteux pour certaines personnes et être un frein à leurs désirs de voyages.

En effet lorsque l'on veut voyager il faut consacrer une part très importante du budget pour les frais d'hébergement au détriment des loisirs, des excursions, des restaurants...

De ce fait le home sitting est une bonne solution pour partir plus souvent, plus loin et sur des périodes plus longues.

C'est aussi l'occasion de visiter de nouvelles régions, des pays, des endroits du monde inaccessibles financièrement par des circuits traditionnels (Agences de voyages, locations, hôtels, campings, chambres d'hôtes, gîtes...).

Certains home sitters adorent les animaux mais ne peuvent pas en accueillir chez eux (logement trop petit, horaires de travail incompatibles...), le home sitting leur donne l'occasion de chouchouter chiens, chats, etc. le temps d'un séjour. Ce système leur permet de combler un manque et d'être bénéfique pour leur moral.

Le home sitting est un concept qui permet de vivre au plus près des habitants, de faire des connaissances de quartier et de voisinage, de découvrir les coutumes locales.

Dans tous les cas il n'y a jamais aucun échange d'argent entre propriétaires et home sitters.

Inconvénients du home sitting[modifier | modifier le code]

Pour les propriétaires[modifier | modifier le code]

Savoir que quelqu'un s'installe dans leur intimité peut être rédhibitoire pour certaines personnes.

Cela demande d'avoir la capacité à faire confiance, à laisser résidence et animaux à des étrangers.

Pour les home sitters[modifier | modifier le code]

L'obligation de s'occuper des animaux quotidiennement et d'assurer la sécurité de l'habitation par leur présence, ne permet pas aux home sitters de s'absenter plus de quelques heures. Cela peut limiter leur activité touristique.

Ils ne peuvent pas recevoir d'amis ou de famille.

Sauf entente avec les propriétaires, les home sitters ne sont pas autorisés à emmener leurs propres animaux.

Organisation[modifier | modifier le code]

Lorsque les deux parties se sont choisies et mises d'accord sur les modalités du séjour, les home sitters arrivent toujours la veille du départ des propriétaires.

Dès leur arrivée, les propriétaires présentent aux home sitters la chambre qui leur est réservée pour la durée du séjour et ces derniers y déposent leurs bagages.

Puis vient le moment indispensable pour :

- Faire la visite des lieux

- Présenter les éventuels animaux. Comme il s'agit de bien respecter leurs habitudes les home sitters reçoivent toutes les informations nécessaires : heure et dosage des repas, prise de traitements s'il y a lieu, sorties quotidiennes, tout ce qui rythme la vie des animaux.

- Passer en revue tous les points d'une liste préparée à l'avance par les propriétaires.

Cette liste contient tous les détails nécessaires pour les home sitters :

Consignes importantes à respecter pour les animaux en cas de traitement médical, de besoins spécifiques comme les habitudes alimentaires, la fréquence des sorties...

Consignes d'utilisation de certains équipements intérieurs comme les systèmes d'alarme, le mode de chauffage, fonctionnement des appareils ménagers...

A l'extérieur, les propriétaires expliqueront toutes les tâches à accomplir comme l'entretien de la piscine, du jardin, la tonte de la pelouse si nécessaire...

Dans cette liste seront également notés tous les numéros de téléphone et les adresses utiles (vétérinaire, médecin, plombier...)

Les propriétaires pourront aiguiller les home sitters sur les lieux et monuments à visiter, les spectacles à voir, les promenades et les randonnées à faire, les lieux gastronomiques et toutes les attractions situés dans les alentours.

Pendant leur absence les propriétaires resteront en contact avec les home sitters afin de savoir si tout se passe bien à leur domicile et si les animaux vont bien.

Assurances[9][modifier | modifier le code]

Pour les propriétaires[modifier | modifier le code]

L'assurance habitation continue à couvrir le logement en cas de sinistres dont la cause ne serait pas du fait de leurs invités.

Les propriétaires doivent demander conseils à leur assureur, s'ils accueillent des home sitters étrangers.

Dans le cas d'une couverture insuffisante, l'assureur peut proposer une garantie spécifique pour la période concernée.

En général les compagnies d'assurances sont favorables au home sitting car si le logement est occupé cela permet de limiter les risques de cambriolages et de sinistres comme les incendies, les dégâts des eaux et de sécuriser l'habitation.

Si les propriétaires laissent leur voiture à disposition, ils doivent également informer leur assureur.

Pour les home sitters[modifier | modifier le code]

Les home sitters doivent fournir une copie de la « garantie Responsabilité Civile Villégiature », qui figure dans leur contrat d'assurance habitation.

Il faut informer la compagnie d'assurance en cas de départ à l'étranger et ajouter une clause si besoin. Il faut également faire le point avec les propriétaires qui accueillent afin qu'ils puissent prévenir leur assureur et modifier les conditions de leur contrat si nécessaire.

Références[modifier | modifier le code]