Herpangine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Herpangine
Description de cette image, également commentée ci-après
Angine avec petites ulcérations blanchâtres entourées de zones inflammatoires rouge sombre.
Spécialité Infectiologie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 B08.5
CIM-9 074.0
DiseasesDB 30777
MedlinePlus 000969
eMedicine 218502Voir et modifier les données sur Wikidata
eMedicine med/1004 
MeSH D006557

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'herpangine est une stomatite aiguë fébrile due au virus Coxsackie A. Elle touche principalement les enfants, par épidémies survenant en période estivale. L'herpangine est généralement sans gravité et ne nécessite aucun traitement spécifique.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Le diagnostic est clinique.

Les prélèvements ne sont pas utiles.

Les symptômes sont :

  • Début brutal, avec une fièvre parfois élevée et une fatigue intense.
  • Apparition d’une stomatite vésiculeuse postérieure localisée aux piliers amygdaliens, au palais mou et à la luette. L'atteinte de la partie antérieure de la bouche est rare.
  • Cette angine s'accompagne de douleurs pharyngées intenses, de dysphagie, de troubles digestifs avec vomissements et d'anorexie.

L'évolution est spontanément favorable avec disparition des lésions en une semaine.

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Contrairement à ce que son nom laisse penser, l'herpangine n'est pas due au virus de l'herpès (Herpès simplex virus) mais à un virus de la famille Coxsackie (Virus du groupe Coxsackie de type A) appartenant au genre entérovirus. Le Coxsackie de type A est également responsable du syndrome main-pied-bouche. Les défenses immunitaires naturelles conduisent à un développement auto limitant. La maladie régresse et guérit, le plus souvent, en moins d'une semaine.

Traitement[modifier | modifier le code]

L'herpangine est une infection virale bénigne ne nécessitant aucun traitement spécifique.

Souvent, pour soulager les symptômes, des antidouleurs sont prescrits.

Autres noms[modifier | modifier le code]

L'herpangine est aussi appelée herpangine de Zahorsky du nom de J. Zahorsky, pédiatre américain d'origine polonaise du début du XXe siècle[1].

Diagnostic différentiel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vitorio Delage, « Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le 23 décembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]