Herbier Vilmorin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'herbier Vilmorin est le fruit d'un travail en botanique constitué d'une collection de 56 000 planches "...dont un herbier dédié à Parmentier, une importante collection de blés, des aquarelles du Japon, un album d'iconographie de légumes…"[1]. Élaboré pendant plus de deux siècles par une famille d'horticulteurs et de botanistes français, les Vilmorin, cette vaste collection tomba dans l'oubli avant d'être redécouverte et mise au jour. En 2006, l'ouvrage a été classé monument historique[2]. L'herbier Vilmorin est numérisé pour être inclus dans une base de données mondiale une fois sa numérisation complétée[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « www.editions-belin.com »
  2. « Un herbier classé monument historique. L'herbier Vilmorin à Verrières-le-Buisson », sur Mon Saclay, .
  3. « Verrières-le-Buisson : un livre retrace les deux siècles de vie de l'herbier Vilmorin », Le Parisien,‎ (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]