Henri Dapples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Dapples
Image illustrative de l’article Henri Dapples
Dapples au milieu de la rangée du bas
Biographie
Nom Henri Arthur Dapples
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance
Lieu Gênes, Italie Drapeau : Italie
Décès (à 49 ans)
Lieu Zurich, Suisse Drapeau : Suisse
Période pro. 18981903
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1898-1903Drapeau : Italie Genoa[1]10 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Henri Arthur Dapples, né le à Gênes en Italie, mort le à Zurich en Suisse, est un joueur suisse de football. Il est un des premiers joueurs du club italien du Genoa Cricket and Football Club et l'un des vainqueurs du premier championnat d'Italie de football en 1898.

Biographie[modifier | modifier le code]

De nationalité suisse, d'origine bourgeoise et fils d'un banquier de Lausanne, il est pourtant né en Ligurie à Gênes. Il étudie ensuite l'agronomie à Zurich avant de retourner à Gênes.

Ses oncles maternels Jean, Charles et Eugène De Fernex sont parmi les pionniers du football à Turin.

Avec le Genoa, il participe aux campionati di calcio italiani, dont le tout premier[2], en remportant en tout cinq.

Après celui remporté de 1898, il remporte également ceux de 1899[3], 1900[4], 1902 et 1903[5].

En 1903, il se retire du milieu footballistique à 32 ans, et est l'instigateur le 29 octobre de la devenue célèbre Palla Dapples, tournoi amical qui durera pendant six ans.

Il déménage ensuite à Grezzano dans une villa dans la campagne donnée par son oncle Edmond Dapples, ancien chirurgien à la retraite. Il épouse en 1917 sa cousine Henriette.

Malade, il est ensuite transféré dans une clinique suisse, mais meurt d'un carcinome.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Davide Rota, Dizionario illustrato dei giocatori genoani, De Ferrari, 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]