Heliconius antiochus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heliconius antiochus est une espèce de lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae et au genre Heliconius.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon aux ailes allongées et arrondies de couleur marron à bleu sombre suivant les sous-espèces avec une ornementation de deux bandes blanches parallèles aux ailes antérieures ce qui sépare l'apex puis une large bande puis la partie basale. Les ailes postérieures sont marron ou bleu sombre suffusées d'orange ou même rouge vif.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des Passiflora dont Passiflora Astrophea [1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il réside en Guyane, Guyana, Surinam Colombie, Bolivie, Venezuela, au Brésil et au Pérou[2],[3].

Sur les autres projets Wikimedia :

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans la forêt tropicale.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce Heliconius antiochus a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1767 sous le nom de Papilio antiochus[2].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Papilio antiochus Linné, 1767 Protonyme
  • Heliconius zobeide (Butler, 1869)
  • Heliconius antiochus ab. divisus (Staudinger, 1897)
  • Heliconius antiochus ab. alba (Riffarth, 1900)
  • Heliconius antiochus alba ab. trimaculata (Krüger, 1933)

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Heliconius antiochus se nomme Antiochus Longwing en anglais.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Sous-espèces
  • Heliconius antiochus antiochus (Linnaeus, 1767) présent en Guyane, au Surinam, en Colombie, en Bolivie, au Brésil et au Pérou
  • Heliconius antiochus alba (Riffarth)
  • Heliconius antiochus aranea (Fabricius, 1793)
  • Heliconius antiochus araneides Staudinger, 1897; présent au Venezuela.
  • Heliconius antiochus salvinii Dewitz; présent au Venezuela[2],[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lamas, G., 2004, Atlas of Neotropical Lepidoptera; Checklist: Part 4A; Hesperioidea-Papilionoidea

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]