Harpa (Reykjavik)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Harpa
Tónlistar- og ráðstefnuhúsið í Reykjavík ou plus simplement Harpa
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Destination actuelle
Salle de concert et centre des congrès
Fondation
Style
Architecte
Henning Larsen Architectes et Ólafur Elíasson pour la façade
Construction
Ouverture
Hauteur
43 mètres
Propriétaire
Portus
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Islande
(Voir situation sur carte : Islande)
Point carte.svg

Harpa est une salle de concert et un centre des congrès situé à Reykjavik, capitale de l'Islande. Le concert inaugural a eu lieu le .

Historique[modifier | modifier le code]

Originellement, Harpa devait faire partie d'un ensemble de nouveaux immeubles (hôtel, appartements, centre commercial, restaurants, parking, ainsi que le nouveau siège de Landsbanki) situé sur Austurhöfn (le port de l'ouest, ou vieux-port). En raison de la crise financière qui a touché l'Islande à partir de 2008, la construction d'Harpa, le premier des bâtiments de l'ensemble, s'est arrêtée. Le gouvernement islandais a alors décidé de ne terminer que celui-ci. Son nom a été choisi le , jour de la fête de la musique islandaise. Jusque-là, le bâtiment était nommé Salle de concert et centre des congrès de Reykavík (islandais : Tónlistar- og ráðstefnuhúsið í Reykjavík).

En 2014, la statue du violoncelliste Erling Blöndal Bengtsson par Ólöf Pálsdótti est déplacée du Háskólabíó cinema à Harpa[1]. En 2015, alors que le conseil de l'Arctique effectue son assemblée annuelle à Harpa[2], la construction d'un hôtel 5 étoiles avoisinant le bâtiment est annoncée[3]. En mai 2018, 20 employés du bâtiment démissionnent pour protester contre le salaire élevé du directeur du bâtiment, Svanhildur Konráðsdóttir, alors que les employés ont vu leur salaire décroître. La chanteuse Ellen Kristjánsdóttir s'est jointe à ce mouvement de protestation[4].

Description[modifier | modifier le code]

Le cabinet d'architecture danois Henning Larsen a dessiné le bâtiment, en coopération avec l'artiste danois Olafur Eliasson et Einar Þorsteinn Ásgeirsson. Le bâtiment est constitué d'un cadre en acier revêtu de panneaux de verre de formes irrégulières et de différentes couleurs.

L'orchestre symphonique d'Islande et l'opéra d'Islande y sont rattachés.

En plus de la grande salle de concert et des salles de conférence, un restaurant, un bar et une boutique se situent dans l'enceinte.

Le gérant d'Harpa est Portus, un établissement détenu par le gouvernement islandais et la ville de Reykjavik.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Statue of cellist Erling Blöndal Bengtsson to be moved to Harpa », sur Icelandmag (consulté le )
  2. (en-US) « From Iceland — Arctic Circle Assembly Begins In Iceland Today », sur The Reykjavik Grapevine, (consulté le )
  3. (en) « Iceland’s first 5-star hotel will soon rise next to the Harpa Concert Hall in Reykjavík », sur Icelandmag (consulté le )
  4. (en) « Harpa Concert Hall shaken by outrage over excessive CEO pay », sur Icelandmag (consulté le )
  5. (en) « Mies van der Rohe Award 2013 winner: Harpa Concert Hall in Reykjavik », sur Dezeen, (consulté le )
  6. « Iceland’s Harpa: one of the world’s most beautiful concert halls », sur Iceland Monitor (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]