Hans Tutschku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hans Tutschku
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
WeimarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Hans Tutschku (, Weimar, Allemagne) est un compositeur de musique électroacoustique résidant à Boston, Massachusetts, États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hans Tutschku est né en 1966 à Weimar et membre de l'Ensemble de musique intuitive de Weimar depuis 1982. Il a étudié la composition à Dresde, la Haye et Paris, et a participé aux séminaires de composition de Klaus Huber et Brian Ferneyhough. Il a été professeur de composition de musique électroacoustique au Conservatoire supérieur de Weimar en 1995-96, puis a enseigné à l'IRCAM à Paris de 1997 à 2001 et au conservatoire de Montbéliard de 2001 à 2004. En 2003 il a obtenu un doctorat en composition (PhD) à l'université de Birmingham sous la direction du professeur Jonty Harrison avant de devenir "Edgar-Varèse-Gastprofessor" (professeur invité) à l'université technique de Berlin.

Plusieurs prix internationaux de composition, notamment les prix de Bourges, CIMESP Sao Paulo, Hanns-Eisler, Ars Electronica, Noroit et Prix Musica Nova lui ont été décernés, et il a reçu le Prix de la Ville de Weimar en 2005. Il a été nommé professeur de composition et directeur du studio de musique électroacoustique à l'université Harvard à Boston en .

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Moment (empreintes DIGITALes, IMED 9947, 1999)
  • excitations – (empreintes DIGITALes, IMED 0050, 2000)
  • Prix Ars Electronica Linz - 1998
  • Ausbruch Aufbruch - DegeM-CD04 1998
  • Prix international Noroit - Léonce Petitot 1998
  • CIMESP Sao Paulo - 1995
  • Ausbruch der Klänge - 1994

Liste d'œuvres[modifier | modifier le code]

  • Distance liquide (2007)
  • Durchdringung (1987)
  • Eikasia (1999)
  • Epexergasia - Neun Bilder (2000)
  • … erinnerung… (1996)
  • extrémités lointaines (1998)
  • Flying Flute (1994)
  • Hommage à Laszlo Moholy-Nagy (1987-88)
  • human-space-factory (1999)
  • Les invisibles (1996)
  • La joie ivre (2002)
  • memory-fragmentation (2000)
  • Migration pétrée (2001)
  • object-obstacle (2004)
  • résorption-coupure (2000)
  • Rituale (2004)
  • Rojo (2004)
  • Salut du Mexique (2006)
  • Sein wirkliches Herz (1990)
  • Sieben Stufen (1995)
  • similis (2004)
  • Die Suesse unserer traurigen Kindheit (2005)
  • Übergänge (1989)
  • Vibrations décomposées (2002)
  • Die zerschlagene Stimme (1991)

Liens externes[modifier | modifier le code]