Hans Richter-Haaser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hans Richter-Haaser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
BrunswickVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Distinction

Hans Richter-Haaser (DresdeBrunswick) est un pianiste classique allemand, connu pour ses interprétations de Beethoven, Schubert et Schumann[1], professeur de piano, chef d'orchestre et compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hans Richter-Haaser étudie au conservatoire de Dresde et fait ses débuts en 1926 à seize ans. Pendant la Seconde Guerre mondiale, servant dans une unité antiaérienne, il ne peut jouer durant plusieurs années, mais il reprend le piano après la guerre[2]. Il dirige l'orchestre de Detmold de 1945 à 1947 ; puis il est professeur de piano de l'Académie allemande du Nord-Ouest de 1947 à 1962. Il effectue de nombreuses tournées internationales, notamment au Royaume-Uni, en Amérique du Nord et du Sud et en Australie. Ses débuts américains, en 1959, lui valent d'être qualifié de « l'un des plus talentueux pianistes s'étant produit à Manhattan en ces années »[3]. Il apparaît au festival de Salzbourg en 1963[4].

Hans Richter-Haaser a joué avec plus de deux cents chefs d'orchestre, notamment John Barbirolli, Ferenc Fricsay, Paul Paray, Eugen Jochum, Rudolf Kempe, Wolfgang Sawallisch, Joseph Keilberth, Herbert von Karajan, Carlo Maria Giulini[5], István Kertész, Karl Böhm, Kurt Sanderling et Erich Leinsdorf.

Hans Richter-Haaser a composé une symphonie, un concerto pour piano et d'autres œuvres[4]. Il est mort à Brunswick en 1980, âgé de 68 ans.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Hans Richter-Haaser » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]