Hôtel du 52 façade de l'Esplanade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hôtel Virnot de Lamissart-Prouvost
52 façade de l'Esplanade
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Style
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
52 façade de l'EsplanadeVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lille
voir sur la carte de Lille
Red pog.svg

L’hôtel Virnot de Lamissart-Prouvost, 52 Façade de l'Esplanade, est un hôtel particulier situé à Lille, dans le département du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'hôtel est édifié dans le courant du XVIIIe siècle par la famille Virnot de Lamissart: il est habité par Louis Urbain Virnot de Lamissart, 9°enfant de Charles-Louis, né le , décédé le  ; le II Prairial an X (), il avait épousé Aimée-Joseph Prouvost, décédée le , âgée de 44 ans, dont un fils Urbain-Léon Virnot de Lamissart, né le 29 Fructidor, an XII (), décédé le 26 Vendémiaire ( de la même année)[1]. À la succession de Louis Urbain Virnot de Lamissart en 1837, l'hôtel est vendu en , à Barthélemy Delespaul, dit Delespaul-aîné, propriétaire avec son frère de la filature de lin Delespaul & Delespaul, maire adjoint de Lille, bienfaiteur des Hospices de Lille. Une rue de Lille portera son nom. Il était né à Lille en 1805 décédé le à 49 ans, fils de Barthélémy Delespaul 1778-1813 et d' Henriette Julie Françoise Pollet,  Il "achète aux héritiers de Monsieur Virnot-Delamyssart, moyennant 91.720 francs, une belle maison avec atelier adjacent, située 73 rue de Jemmapes à Lille" (actuellement 52, façade de l'esplanade à Lille).

Ce bâtiment fait l’objet d’un inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Hotel Virnot de Lamissart, 52 façade de l'Esplanade, Lille

Localisation[modifier | modifier le code]

L'hôtel est situé au 52 façade de l'Esplanade à Lille.

Lille, Porche de l'Hôtel particulier, 52 façade de l'Esplanade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]