Aller au contenu

Hélène Fourment et deux de ses enfants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hélène Fourment et deux de ses enfants
Artiste
Date
Type
Matériau
huile sur panneau de bois (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dimensions (H × L)
115 × 85 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Alexandre Joseph Paillet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
No d’inventaire
INV 1795, MR 996Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Salle 855 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hélène Fourment et deux de ses enfants est un tableau du peintre Pierre Paul Rubens, exposé au Musée du Louvre, à Paris[1]. Il a été composé entre 1635 et 1636[1]. Il représente la femme du peintre avec deux de leurs enfants[1].

Description

[modifier | modifier le code]

Le tableau est une peinture à huile sur toile de 115 × 85 cm[1].

Celui-ci représente Hélène Fourment (1614-1673)[2], la seconde femme du peintre Pierre Paul Rubens[2]. Fille d'un riche négociant en tapisseries[2], elle épouse le peintre en 1630[2] à l'âge de 16 ans alors que celui-ci, veuf de sa première épouse, a 53 ans lors de la célébration des noces[3]. Elle est entourée de deux de leurs enfants : Clara-Johanna (née en 1632) et Frans (né en 1633)[1].

Au centre de la composition, Hélène Fourment porte une simple robe blanche et serre dans ses bras son fils Frans. Ce dernier regarde en direction du spectateur. Clara-Johanna est debout sur la gauche et tourne son regard vers sa mère et son frère[4].

Un repentir fait apparaître, entre les têtes de Frans et Clara-Johanna, les bras d'un troisième enfant, Isabelle, née en 1635[1]. Certaines couleurs n'ont également jamais été totalement apposées, comme le bleu dans le coin supérieur droit qui présente des traces blanches. Rubens laisse ainsi une œuvre partiellement inachevée[1].

Ce tableau a été acquis en 1784 et fait partie de la collection Louis XVI[1].

Il est exposé au Musée du Louvre, à Paris, dans l'Aile Richelieu, au deuxième étage, salle 21[1] et porte le numéro d'inventaire 1795[1].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a b c d e f g h i et j « Site officiel du musée du Louvre », sur cartelfr.louvre.fr (consulté le ).
  2. a b c et d « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le ).
  3. Éditions Larousse, « Encyclopédie Larousse en ligne - Petrus Paulus Rubens », sur www.larousse.fr (consulté le ).
  4. Marie-Anne Lescourret, Rubens, Flammarion, (ISBN 978-2-08-210337-4)

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]