Gustav Schönleber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gustav Schönleber
Gustav Schönleber Dünendörfchen 1901
Village dans les dunes (La Panne), 1901
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
KarlsruheVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Lieu de travail
Enfant
Hans Otto Schönleber (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
Ordre bavarois de Maximilien pour la science et l'art ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gustav Schönleber (né le à Bietigheim, mort le à Karlsruhe) est un peintre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, Gustav Schönleber perd l'usage d'un œil[1], néanmoins il développe un talent particulier pour le dessin. En 1869, il commence des études d'ingénieur à l'Institut polytechnique de Stuttgart. Son cousin, connaissant son talent, lui conseille d'aller à l'école privée d'Adolf Heinrich Lier à Munich, où entre 1870 et 1873, il apprend la peinture paysagiste. Il fait des voyages en Italie et aux Pays-Bas.

Gustav Schönleber enseigne de 1880 à 1917 à l'académie des beaux-arts de Karlsruhe[1]. Il a comme élèves, entre autres, Friedrich Kallmorgen, Raoul Frank (de), Gustav Kampmann (de), Paul Müller-Kaempff, Gerhard Bakenhus (de), August Groh (de), Adolf Luntz (de), Eduard Schloemann (de), Wilhelm Ritter et Max Frey.

Schönleber fait partie des artistes soutenus par le mécène Ludwig Stollwerck (de), producteur de chocolat.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :