Guilhem Fabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fabre.
Guilhem Fabre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
Nationalité
Activités
Sinologue, écrivain, essayisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Œuvres réputées

Guilhem Fabre né le dans le Vaucluse[1], sinologue et socio-économiste, est professeur à la Faculté des affaires internationales de l'université du Havre[2],[3] et membre de l'Institut Universitaire de France[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Révo. cul. dans la Chine pop. : anthologie de la presse des gardes rouges, 1966-1967 (dir.), Paris, Éditions 10/18, 1974.
  • Genèse du pouvoir et de l’opposition en Chine : le printemps de Yan’an, 1942, Paris, L’Harmattan, 1990, 206 p[5].
  • Les prospérités du crime : trafic de stupéfiants, blanchiment et crises financières dans l'après Guerre froide. Paris : UNESCO/ Éditions de l'Aube, 1999. [Édition chinoise : Fanzui zhi fu : duping zousi, xiqian yu lengzhanqi hou de jingrong weiji 犯罪致富:毒品走私, 洗钱与冷战期后的金融危机 2002. Beijing : Shehui kexue wenxian chubanshe, 2002 ; Édition anglaise : Criminal Prosperity : Drug Trafficking, Money Laundering and Financial Crises after the Cold War. London/New York : Routledge/Curzon, 2003].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]