Guadalupe Nettel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guadalupe Nettel
Image dans Infobox.
Guadalupe Nettel en 2006.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Premios Cálamo (d)
Prix Anna-Seghers ()
Premio de Narrativa Breve Ribera del Duero (en) ()
Prix Herralde ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Après l'hiver (d), La Vie de couple des poissons rouges (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Guadalupe Nettel écrivain née à Mexico en 1973. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Herralde et le prix Anna-Seghers. Ses livres sont traduits en plusieurs langues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guadalupe Nettel a passé son enfance entre le Mexique et la France, où elle a obtenu le titre de Docteur en Sciences du Langage à l'École des hautes études en sciences sociales[1]. Elle est l'auteure de quatre recueils de nouvelles (Juegos de artificioLes jours fossilesPétalos y otras historias incómodas et El matrimonio de los peces rojos), et de trois romans : El huésped, finaliste du prix Herralde, El cuerpo en que nací et Después del invierno, prix Herralde 2014. Elle a aussi publié Octavio Paz, las palabras en libertad (Taurus-Colmex).

Son premier roman, El Huésped (Anagrama, 2006), a été publié simultanément en français par les éditions Actes Sud sous le titre L'Hôte.

Elle a participé au projet In my Room, dirigé par Agnès De Cayeux : « Un texte émerge cependant et surplombe l'ensemble, signé Guadalupe Nettel. Cadré comme un plan fixe, appuyé sur des objets-fétiches, Fenêtre dit admirablement la tension érotique qui se dégage de la distance des corps[2]. »

Guadalupe Nettel collabore à des revues et suppléments littéraires francophones et hispanophones comme L'Atelier du roman, L'Inconvénient, Quimera, Cultura/s de La Vanguardia, Qué Leer, et Letras Libres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • El Huésped (2006) (Anagrama) - L’Hôte (Actes Sud)
  • El cuerpo en que nací (2011) (Anagrama) - Le Corps où je suis née (Actes Sud 2012)
  • Después del invierno (2014) - Après l’hiver (Buchet/Chastel)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Juegos de Artificio (1993)
  • Les Jours fossiles (L'éclose 2003)
  • Pétalos y otras historias incómodas -Pétales et autres histoires embarrassantes (Actes Sud 2009)
  • El matrimonio de los peces rojos -La Vie de couple des poissons rouges (Buchet/Chastel, 2015)
  • Después del invierno -Après l'hiver (Buchet/Chastel, 2016)

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix de la Meilleure Nouvelle en langue française pour les pays non francophones de Radio France internationale (1992)
  • Prix National de Littérature Gilberto Owen au Mexique (2007)
  • Prix Anna Seghers 2009
  • Prix Antonin Artaud 2009
  • Premio Internacional de Narrativa Breve Ribera del Duero 2013
  • Premio Herralde de novela 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nettel, Guadalupe, « Octavio Paz et la liberté : une approche diachronique et transgénérique » [livre], sur http://www.theses.fr/, Paris, EHESS, (consulté le 9 juin 2020).
  2. Sylvain Bourman, Les Inrockuptibles.[réf. non conforme]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :