Groupement des autorités responsables de transport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Groupement des autorités responsables de transport
Logo de l’association
Cadre
Fondation
Fondation 1980
Identité
Siège Paris Drapeau de la France France
Président Louis Nègre
Vice-président Roland Ries
Membres plus de 210
Site web gart.org

Le Groupement des autorités responsables de transport (« GART ») est une association française agissant dans le domaine des transports publics.

En 1980, alors que l'automobile constitue pratiquement le seul horizon en matière de déplacements, des élus et des techniciens convaincus de la nécessité de changer en profondeur les politiques publiques de transport décident de créer cette association.

Composé d'élus de sensibilités politiques différentes, représentant des territoires divers, le GART agit en faveur du développement des transports publics et des modes alternatifs à l'usage individuel de la voiture. Il partage les grands enjeux de la mobilité durable avec ses adhérents, plus de 210 autorités organisatrices de transport : autorités organisatrices de la mobilité, départements et régions.

Missions[modifier | modifier le code]

L'association exerce un travail de soutien auprès des autorités organisatrices de transport et défend leurs intérêts à tous les niveaux où se déterminent les politiques publiques.

  • Expertise : le GART est un centre de ressources reposant sur des élus de diverses sensibilités politiques et une équipe de techniciens au service des adhérents. Ceux-ci bénéficient ainsi d'expertises juridique, économique et technique qui leur permettent d'optimiser leur rôle d'autorité organisatrice ;
  • Échange d'expérience : l'association promeut l'innovation en matière de déplacements. Cette dernière anime le débat et fédère les acteurs de la filière pour bâtir la mobilité de demain ;
  • Influence : porte-parole des autorités organisatrices de transport à l'échelle nationale et européenne, le GART défend leurs intérêts auprès du gouvernement français, des services de l'État, des instances européennes et des médias.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Depuis l'année 2014, l'association est présidée par Louis Nègre, sénateur-maire de Cagnes-sur-Mer. Le poste de premier vice-président est occupé par Roland Ries, maire de Strasbourg.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2014   Louis Nègre[1] UMP Sénateur-maire de Cagnes-sur-Mer
2008 2014 Roland Ries[2] PS Sénateur-maire de Strasbourg
2001 2008 Michel Destot [3] PS Député-maire de Grenoble
1989 2001 Jacques Auxiette PS Maire de La Roche-sur-Yon
1983 1989 Jean-Michel Gadrat[4]   Adjoint au Maire d'Angoulême
1981 1983 Jean Lagarde[4]   Maire de Lorient et Président du Sivom du Pays de Lorient
Les données manquantes sont à compléter.

Activités complémentaires[modifier | modifier le code]

En 2005, le GART a créé avec l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP), le GIE Objectif transport public. Cette structure a pour mission de faire la promotion du transport public et des modes de déplacement durables auprès du grand public et des professionnels du secteur : organisation d'événements à dimensions nationale et européenne ainsi que de campagnes de mobilisation nationale, à l'image de la Journée du Transport public.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gart : Louis Nègre élu Président du GART »,
  2. G.D., « Roland Ries : Le nouveau président du GART veut faire régresser l'automobile », Ville & Transports - Magazine (groupe La Vie du Rail),‎
  3. Biographie de M. Destot sur le site des Échos
  4. a et b Le GART 30 ans au service des déplacements, actes du colloque du 29 mars 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • AUXIETTE J., 1994, « Les transports publics et le rôle du GART », Le Rail, n°8, nov.-déc. 1994, pp.29- 31

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]