Grotte des Excentriques (Meurthe-et-Moselle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Excentrique.
Grotte des Excentriques
ou Grotte des Renards
Localisation
Coordonnées
Adresse
Vallée
vallée de la Moselle
Localité voisine
Caractéristiques
Type
Altitude de l'entrée
230 m
Longueur connue
185 m
Période de formation
plus de 300 000 ans
Localisation sur la carte de Meurthe-et-Moselle
voir sur la carte de Meurthe-et-Moselle
Red pog.svg

La grotte des Excentriques est une grotte située sur la commune de Pierre-la-Treiche, en rive gauche de la Moselle. C'est la septième plus grande grotte du département de Meurthe-et-Moselle pour ce qui est du développement connu[1].

Cette grotte faisait partie initialement d'un endokarst situé sous le fond de la vallée de la Moselle ; cet endokarst a été recoupé lorsque la rivière s'est encaissée. Avant sa capture par la Meurthe, la Moselle a participé à la création et à l'élargissement de l'ensemble des grottes puis à leur comblement avec ses alluvions.

Historique[modifier | modifier le code]

La grotte des Excentriques a été inventée le par Christian Chambosse, qui l'avait baptisé grotte des Renards. Michel Louis et J.-M. Delhotal l'ont redécouverte en avril 1958 et remarquèrent que la grotte avait été parcourue et que des passages avaient été élargis. Ce n'est que plus tard qu'ils la baptisèrent grotte des Excentriques après avoir observé de petites concrétions excentriques sur les parois.

Biologie[modifier | modifier le code]

F. Herriot[2] a mené une étude globale de la grotte dont une partie est consacrée à l'importante faune cavernicole présente. Jean-Luc Contet-Audonneau[3] y a prélevé plusieurs animaux cavernicoles à l'occasion de son D.E.S. au laboratoire de zoologie de Nancy.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Herriot, F. (1966) - « La grotte des Excentriques », Bulletin de la Société d'histoire naturelle de la Moselle tome XXXIX, Société d'histoire naturelle de la Moselle, Metz, p. 153-172
  • (fr) Losson, B. (2003) - Karstification et capture de la Moselle (Lorraine, France) : vers une identification des interactions, Thèse de doctorat de géographie, Université de Metz, 510 pages + annexes (196 pages) et planches (94 pages)
  • (fr) Louis, M. & Lehmuller, D. (1966) - Travaux et recherches spéléologiques tome III - "Contribution à l'avancement du catalogue des cavités de Meurthe-et-Moselle", USAN et A.S.H.M., Nancy, vol. 1 p. 98 + planche 26P dans vol. 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Grottes-Gouffres : Genèse des cavernes et cavités du département », sur le site du Comité départemental de spéléologie de Meurthe-et-Moselle (C.D.S. 54) (consulté le 15 novembre 2013)
  2. Herriot, 1966
  3. (fr) Contet-Audonneau, J.-L. (1966) - Contribution à l'étude de la faune cavernicole de Lorraine : étude écologique et systématique de la grotte des Excentriques (Meurthe-et-Moselle), Mémoire de D.E.S. de zoologie, Faculté des sciences de Nancy, 115 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]