Groma (instrument de mesure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groma (homonymie).
Une groma reconstituée de bois ...

La groma ou gruma (par déformation de l'étrusque (gn/gr), du mot grec gnomon (γνωμων) signifiant « équerre ») était l'appareil de levé essentiel des agrimenseurs de l'ancienne Rome. C'est un lointain ancêtre de l'équerrette des géomètres du XIXe siècle.

Description[modifier | modifier le code]

C'était une perche verticale supportant à son extrémité supérieure un croisillon monté sur un tourillon : le croisillon pouvait ainsi tourner dans le plan horizontal. Chaque bras du croisillon supportait à son extrémité un fil à plomb.

La groma servait à vérifier les alignements et la correction des directions perpendiculaires dans les rites du bornage étrusque de fondation des villes[1], puis dans les nombreux apports des Étrusques aux Romains, et par abus de langage, pour désigner le centre d'un camp militaire romain ou le forum lors de la fondation d'une ville, à l'intersection du cardo et du decumanus, car l'angle droit formé par les directions de ces deux artères, était vérifié à la groma par des agrimenseurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Heurgon, La Vie quotidienne des Étrusques, Hachette, 1961 et 1989, p. 168

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Theodor Mommsen - « Römische Geschichte » (1854-1886, 8 volumes)
  • Cesare polli, Marco Ceccarelli, Michela Cigola, The groma, the surveyor's cross and the chorobates. In-depht notes on the design of the old instruments and their use. La Groma, lo Squadro agrimensorio e il corobate. Note di approfondimento su progettazione e funzionalità di antiche strumentazioni, in Disegnare Idee Immagini, anno XXII n. 42/2011; pp. 22-33.   (ISBN 978-88-492-2248-7), ISSN IT 1123-924
  • Jean Peyras, « Le vocabulaire militaire des arpenteurs latins du Haut-Empire », dans Jean Peyras, Les vocabulaires techniques des arpenteurs romains : Actes du colloque international (Besançon, 19-21 septembre 2002), vol. 993, Besançon, Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité, coll. « ISTA », (lire en ligne), chap. 1, pages 137 à 148

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :