Greg Child

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Child.
Greg Child
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
SydneyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Greg Child est un alpiniste et écrivain australien, né en 1957 à Sydney. Il a réalisé de nombreuses premières ascensions notamment au Yosemite et en Himalaya.

Il commence l'escalade en Australie à 13 ans dans les Blue mountains[1].

Il est aussi écrivain et photographe, publié dans le monde entier. Il a reçu en 1987, le prix de littérature alpine américaine.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

  • 1976 : première en libre de Manic Depressive (25 en cotation australienne, soit 7b) aux monts Arapiles
  • 1977 : sixième ascension de Mescalito et seconde de Pacific Ocean Wall sur le big wall de El Capitan au Yosemite, avec Eric Weinstein.
  • 1981 : première de Aurora à El Capitan avec Peter Mayfield
  • 1981 : première de l'arête est du Shivling avec Doug Scott, George Bettembourg et Rick White
  • 1983 première du Lobsang Spire dans le Karakoram avec Doug Scott et Pete Thexton
  • 1985 première de Lost in America à El Capitan avec Randy Leavitt
  • 1986 : première de l'arête nord-ouest du Gasherbrum IV avec Tim McCartney-Snape et Tom Hargis
  • 1990 : arête nord du K2 en style alpin avec Greg Mortimer et Steve Swenson
  • 1992 : ouverture de Run for Cover nouvelle voie sur la Tour de Trango avec Mark Wilford

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Théorème de la peur (Mixed Emotions), Editions Guérin (1997) (ISBN 2-911755-13-8)
  • Cartes postales de la vire (Postcards from the Ledge), Editions Guérin (1999) (ISBN 2-911755-31-6)
  • Au-delà de la limite (Over the Edge), Editions Guérin (2004) (ISBN 2-911755-70-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Alpiniste rock'n wall », portrait dans Vertical n°29 mai-juin 2011, pp. 41-51


Liens externes[modifier | modifier le code]