Graciela Borges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Graciela Borges
Description de l'image Graciela Borges en 1961.jpg.
Nom de naissance Graciela Noemí Zabala
Naissance (79 ans)
Dolores (province de Buenos Aires)
Nationalité Drapeau d'Argentine Argentine
Profession actrice
Films notables Peau d'été (1961)
L'Employé (1969)
La ciénaga (2001)

Graciela Borges, née le à Dolores dans la province de Buenos Aires, est l'une des plus grandes actrices du cinéma argentin[1], lauréate de nombreux prix. Durant les années 1960, elle a notamment joué dans six films de Leopoldo Torre Nilsson et dans L'Employé de Leonardo Favio. Son rôle dans La ciénaga de Lucrecia Martel a renouvelé sa notoriété depuis les années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence à travailler comme actrice à quatorze ans, dans Una cita con la vida d'Hugo del Carril, contre l’avis de son père, l'aviateur Tomás Zabala, qui lui interdit d’utiliser son patronyme[2]. C'est Jorge Luis Borges qui lui permet d'adopter le sien[2].

Après ce premier rôle pour Hugo del Carril, elle joue pour Fernando Ayala, Leopoldo Torre Nilsson, Lucas Demare, Raúl de la Torre (avec qui elle fut en couple) ou encore Leonardo Favio, et plus récemment pour Lucrecia Martel, Alejandro Doria et Daniel Burman. Véritable icône de beauté dans les années 1960, Vogue Paris la classe un jour parmi les dix plus belles femmes du monde[2]. En 2016, elle est la présidente du jury du BAFICI.

Elle a eu un fils avec le pilote automobile Juan Manuel Bordeu[2], Juan Cruz Bordeu, qui joue avec elle dans quatre films, dont La ciénaga.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le BAFICI, par exemple, la présente comme "l'une des actrices les plus importantes de l'histoire du cinéma argentin" ((es) http://festivales.buenosaires.gob.ar/2016/bafici/es/premios)
  2. a b c et d (es) Josefina Licitra, « Graciela Borges, la belleza del caos », sur La Nación,