Giuseppe Grisoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grisoni.
Giuseppe Grisoni
Naissance
Décès
Activités
Lieux de travail
Florence, Londres (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Giuseppe Grisoni (Giuseppe Pierre Joseph Grisoni) ou Grifoni ou encore Grison (Mons, [1] - Rome, 1769) est un sculpteur et un peintre italien de la période rococo spécialisé dans les portraits, les vedute et les peintures à thème historique.

La Famille de l'architecte Talman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un peintre Giuseppe Grisone a étudié jeune à Florence auprès de Tommaso Redi, abandonnant ses influences flamandes pour la tradition florentine.

En 1715, il se rend à Londres avec l'architecte anglais John Talman (en) et tente de s'établir comme portraitiste mais n'obtient pas assez de succès pour rester et revient à Florence en 1728 pour enseigner à l'Académie des beaux-arts.

En 1740, il part brièvement à Pise avant de s'installer à Rome où il meurt.

William Hoare (en) (1707–1792) fut un de ses élèves[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Sandro Bellesi, Catalogo dei pittori fiorentini del ’600 e ’700. Biografie e opere, Polistampa,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Historien Italien Gaburri le dit né à Florence en avril 1492 et Fils d'un Flamand originaire de Mons (it) F.M.N. Gabburri, Vite di pittori (circa 1730-41), in Settecento pisano, Pise, , p. 350
  2. (en) = James R. Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man, and the amateur, T&W Boone, 29 Bond Street; numérisé par Googlebooks, (lire en ligne), p. 107

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :