Giuseppe Caletti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giuseppe Caletti
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
peintre, graveur +

Giuseppe Caletti dit Il Cremonese (Crémone, v. 1600 - Ferrare, v. 1660) est un graveur et peintre italien baroque actif à Ferrare et Crémone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Caletti est né à Crémone dans les années 1600 d'où son surnom de « Il Cremonese ».

Laderchi le décrit sans maître et menant une vie agitée, inquiet et instable, toujours dans « le pétrin ». Il a souvent peint des compositions à thèmes religieux ainsi que le thème de la bacchanale s'inspirant du Titien. Les figures de ses peintures sont généralement plus petites que dans la réalité, et souvent situées dans des endroits fantastiques comme les sangliers dans la mer et les dauphins dans les forêts.

Ses modèles sont inspirés du style du Guerchin, Titien et Dosso Dossi. Apparemment, il s'est lié d'amitié avec Antonio Randa, un peintre bolonais, mais impliqué dans des bagarres et il dut s'enfuir à Bologne.

Certaines de ses œuvres se trouvent dans les églises de Ferrare, notamment l'église Saint-Jean-Baptiste, où il a collaboré avec Francesco Naselli.

Il a gravé vingt-quatre plaques caractérisées par une réalisation particulière consistant à l'emploi de traits gras parallèles sans hachures.

Caletti meurt à Ferrare vers 1660.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Quatre Docteurs de l'Église, Miracle de Saint-Marc, église San Benedetto, Ferrare,
  • David tenant la tête de Goliath,
  • Samson et Dalila,
  • La Décollation de saint Jean,
  • Saint Roch agenouillé
  • Portraits des ducs de Ferrare,*
  • Le Martyre de saint Sébastien, huile sur toile, Musée Saint-Loup, Troyes,
  • Saint Marc, pinacothèque, Ferrare
  • Giaele e Sisara (v.1630), huile sur toile, pinacothèque, Ferrare
  • Danse de Salomé, huile sur toile, 10 × 12 cm, Museo Civico d'Arte Antica, Palazzo Schifanoia, Ferrare,
  • Salomé recevant la tête de saint Jean-Baptiste, musée du Louvre département des Peintures, Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) « Biographie de Giuseppe Caletti », sur Uniurb.it
  • Michael Bryan, Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical (Volume I: A-K), York St. #4, Covent Garden, London; Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007, George Bell and Sons,‎ , 211 p. (lire en ligne)
  • Camillo Laderchi, La pittura ferrarese, memorie, Googlebooks,‎ , 170–171 p. (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]