Giovanni Mazzuoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giovanni Mazzuoli
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazzuoli.
Ne doit pas être confondu avec Giovanni Mazzuoli da Strada.

Giovanni Mazzuoli (également connu comme Giovanni degli Organi), né à Florence vers 1360 et mort dans la même ville le est un compositeur et organiste italien actif à la fin de l'époque médiévale et du début de la Renaissance .

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Mazzuoli est né à Florence et a probablement été formé à l'orgue par son père Niccolò, qui était organiste à l'église d'Orsanmichele jusqu'en 1376. Giovanni exerce cette fonction de 1379 jusqu'en 1412 ; il a également occupé le poste d'organiste à l'église Santa Felicita (1385-1390) et à la cathédrale de Florence (1390-1426).

Dans ses dernières années à Florence, il a été assisté à l'orgue par son fils Piero.

Ses compositions sont inexistantes ou difficilement attribuables jusqu'en 2013 quand « une technique de pointe d'imagerie spectrale »[1] permet de retrouver des œuvres de Giovanni Mazzuoli et de son fils sur un palimpseste découvert dans les archives capitulaires de l'église San Lorenzo : un parchemin (MS 2211) qui avait été gratté et recouvert pour être réutilisé dans un registre foncier de la fabrique. L'imagerie spectrale a permis de révéler les partitions originales.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Splendor da ciel : musiques redécouvertes d'un manuscrit florentin de Trecento, La Morra, dir. Corina Marti et Michal Gondko, CD La Ramée (2018)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Magazine Diapason no 675, janvier 2019, p. 122.

Liens externes[modifier | modifier le code]