Giovanni Battista Cossetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Battista Cossetti
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Giovanni Battista Cossetti (né le à Tolmezzo, dans la province d'Udine, dans la région Frioul-Vénétie julienne, et mort à Chions, dans la province de Pordenone, dans la même région, le ) est un compositeur et organiste italien de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • I bimbi d'Italia a Trento e Trieste. Coro patriottico, Zanibon, Padoue 1916.
  • Offertori, Ed. Carrara, Bergame 1930.
  • Gloria in excelsis Deo! Due mottetti del santo Natale per coro a voci eguali con organo od armonio, Venturi, Bologne 1939.
  • Messa polifonica dedicata ai Sette santi fondatori dei Servi di Maria. Per coro a 3 voci miste con organo od armonio, Ed. Carrara, Bergame 1942.
  • Missa in honorem Maria ss. Auxiliatricis. Duabus vocibus inaequalibus, organo vel harmonio comitante, Mignani, Florence 1951.
  • Missa in honorem S. Hilarii martyris Carniae patrini. Tribus vocibus virilis, organo vel harmonio comitante, Zanibon, Padoue 1951.
  • Messa serafica in onore di S. Francesco d'Assisi. Per coro a due voci puerili, alti e contralti con baritoni ad libitum, Ed. Carrara, Bergame 1952.


À noter[modifier | modifier le code]

Le pape Benoît XV l’a nommé chevalier de l’ordre de Saint-Grégoire-le-Grand en 1921.

Source de traduction[modifier | modifier le code]