Gilbert Ier de Gévaudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gilbert de Millau)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilbert Ier de Gévaudan
Gilbert I of Gévaudan.png
Titres de noblesse
Comte de Provence
-
Prédécesseur
Avec
Successeur
Vicomte de Lodève (d)
depuis
Prédécesseur
Vicomte de Millau
depuis
Prédécesseur
Comte de Gévaudan
jusqu'en
Successeur
Biographie
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Maison de Millau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Adèle de Carlat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Richard de Rodez
Raymond de Millau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants

Gilbert Ier de Gévaudan, ou Gilbert Ier de Millau, né vers 1055, assassiné en 1111 fut vicomte de Millau et de Lodève, puis comte de Gévaudan et, par mariage, comte de Provence. Il était fils de Bérenger, vicomte de Millau et de Rodez, et d'Adèle de Carlat, vicomtesse de Carlat et de Lodève.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il partagea les titres de ses parents avec son frère Richard : il reçut Millau et Lodève, tandis que son frère eut Rodez et Carlat. Possédant différentes terres dans le Gévaudan, il en profita pour relever le titre de comte de Gévaudan, tombé en désuétude depuis moins d'un siècle.

En 1073, il épouse Gerberge (1060 † 1115), comtesse de Provence, fille de Geoffroy, comte de Provence. Ils eurent au moins trois filles :

En 1096, à l'occasion de la refondation de l'église de Toulon, Gilbert prévoit la création d'un monastère dans les îles Stoechades, ces trois îles qui se trouvent au sud d'Hyères. Après son assassinat survenu en 1111, ce furent sa fille Douce et son gendre Raymond-Bérenger II qui lui succédèrent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dom Vaissette, t.III, p.56 et Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe [« puis » de la noblesse de France et d'Europe]…, (Paris), Morant, Georges de (Cte). Éditeur scientifique Borel d'Hauterive, André-François-Joseph (1812-1896). Révérend, Albert (1844-1911). 1860 (A17), p.349 et suivantes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]