Gilbert Augustin-Thierry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilbert Augustin-Thierry
Gilbert Augustin-Thierry.png
Gravure d’Augustin-Thierry par Dargent sur un dessin de Jean Baptiste Guth, pour la Revue Illustrée.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Rédacteur à
Père
Parentèle
Autres informations
Archives conservées par
Archives municipales de Blois (d) (15Z)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jules Gilbert Augustin-Thierry, né le à Paris et mort le à Paris 17e, est un romancier et poète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’Amédée Thierry et neveu de l’historien Augustin Thierry, il a collaboré à la La Revue des Deux Mondes et été auditeur du Conseil d’État. Ayant entamé une carrière littéraire avec des articles sur Les Révolutions d'Angleterre en 1864 et des Essais d'histoire religieuse en 1867, il se consacra ensuite à l'écriture de nouvelles Erreur de référence : La balise ouvrante <ref> est mal formée ou a un mauvais nom..

On lui doit le livret de Ghiselle de César Franck[1]. Il avait épousé la fille de l’industriel fondateur de l’entreprise Agache et sœur du peintre Alfred Agache, dont il a eu deux enfants[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Aventure d’une âme en peine, Librairie académique Didier.
  • Marfa ; La Tresse blonde ; La Savelli ; La Bien-aimée ; Le Masque ; Le Stigmate ; Le Complot des libelles, Paris, Colin.
  • L'Aventure d'une âme en peine, Didier, 1875.
  • Le Capitaine Sans-Façon 1813 : épisodes de la contre-révolution, Paris, Charavay, 1882.
  • La Fresque de Pompéi ; La Madone qui pleure, Paris, Plon.
  • Ghiselle, drame lyrique en quatre actes, Choudens, vers 1896.
  • La Mystérieuse affaire Donnadieu, 1802, Paris, Plon-Nourrit et Cie, 1909.
  • Les Grandes Mystifications littéraires, Paris, Plon-Nourrit et Cie, en deux séries : 1re série, 1911 ; 2e série, 1913.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Kunel, La Vie de César Franck : l’homme et l’œuvre, FeniXX, 302 p. (ISBN 978-2-70627-533-3, lire en ligne), p. 216.
  2. « Deuil », Figaro : journal non politique, Paris, no 333,‎ , p. 3 (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :