Giacomo Insanguine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giacomo Insanguine
Giacomo Insanguine.jpg
Giacomo Insanguine detto Monopoly
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
MonopoliVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Instruments
Orgue, orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maîtres
Genre artistique

Giacomo Antonio Francesco Paolo Michele Insanguine (né le à Monopoli, dans l'actuelle province de Bari, dans les Pouilles, alors dans le royaume de Naples – mort le à Naples) est un compositeur italien et organiste du XVIIIe siècle. Il était surnommé « Monopoli ».

Biographie[modifier | modifier le code]

À onze ans, en 1737, il entre au Conservatoire dei Poveri di Gesù Cristo, où il reste jusqu'à 1743, lorsque l'institut napolitain a été fermé. Donc le de la même année, il a été admis au Conservatoire de Sant'Onofrio a Porta Capuana: il a eu alors pour professeurs prestigieux Girolamo Abos et Francesco Durante. Il a été l'adjoint de ce dernier de 1749 jusqu'à la mort de Durante en 1755.

Pendant l'hiver de l'année suivante, il a donné son premier opéra au Teatro dei Fiorentini, Le revotato de funnacco; à partir de cette année et jusqu'en 1782, il a composé de nombreux opéras. Ceux composé avant 1770 étaient principalement comiques et étaient représentés principalement dans les théâtres napolitains. Après 1770, il a privilégié essentiellement le genre opera seria. Pour mettre en scène ses opéras, il a effectué des voyages à Rome, Venise et Turin.

Le , il est devenu professeur au Conservatoire de Sant'Onofrio. Dans l'hiver de 1768 a été joué l'opéra-comique L'osteria de Marechiaro, pour lequel il a reçu de nombreuses acclamations, tandis que le il a fait représenter au Teatro San Carlo La Didone abbandonata.

À partir de 1774, il a pris le poste de second organiste, succédant à Joseph Doll, et plus tard, en 1781, celui de maître de chapelle de la cathédrale de Naples. Son dernier opéra représenté à Naples a été Calipso, écrit pour le Teatro San Carlo et mis en scène le , qui, cependant, a connu l'échec. En 1785, il est devenu primo maestro de Sant'Onofio, succédant à Carlo Cotumacci. Il a conservé ce poste jusqu'à sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]